Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


​Gambie: le corps de l'opposant Solo Sandeng exhumé


Le corps de l'opposant gambien Solo Sandeng, assassiné en avril 2016, a été exhumé le 4 mars, ont annoncé les autorités gambiennes.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 10 Mars 2017 || 1115 partages || 0 commentaires

Sa mort en  détention en avril 2016 a été suivie d'une série de manifestations marquées pour la plupart par des arrestations. 

Solo Sandeng, responsable du Parti démocratique unifié (UDP, alors principale formation de l'opposition au président Jammeh), avait été arrêté le 14 avril 2016 avec plusieurs autres personnes lors d'un rassemblement pour réclamer des réformes politiques. 

Il est décédé peu après son arrestation par l'Agence nationale du renseignement (NIA), rebaptisée "Service de renseignements d'Etat" par le nouveau président Adama Barrow, élu en décembre. 

La NIA était considérée comme l'instrument de répression du régime de Yahya Jammeh, qui a dirigé la Gambie de 1994 à son départ en exil en janvier. 

Neuf (9) ex-agents de la NIA, dont son ancien chef Yankuba Badjie et son ancien directeur des opérations Saikou Omar Jeng dit "Sir Jeng", ont été arrêtés et inculpés le 23 février pour le meurtre de Solo Sandeng. 

Les avocats de la famille Sandeng avaient officiellement saisi le gouvernement sur son sort, n'ayant pu le voir après son arrestation ni récupérer son corps. 

Saikou Omar Jeng avait répondu que M. Sandeng avait "malheureusement perdu la vie durant le processus d'arrestation et de détention". 

Aucune indication n'avait été fournie sur l'heure, le lieu et la cause de son décès.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :