Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


​Gouvernement : Les nouveaux ministres déclinent leurs priorités


«Vous conviendrez avec moi de la hardiesse de la tâche et sa noblesse», a-t-il déclaré. Il a annoncé qu’il va, dès à présent, «prendre le taureau par les cornes pour hisser» le Sénégal parmi les pays émergents.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 12 Septembre 2017 || 135 partages || 0 commentaires

DAKARFLASH-A l’issue du premier conseil du ministre du nouveau Gouvernement tenu, lundi à Dakar, les nouveaux ministres, Cheikh Kanté, Aminata Angélique Manga, entre autres, ont décliné leurs priorités. Dakaflash.com fait un round-up des priorités déclinées par les nouveaux ministres.
Cheikh Kanté, nouveau ministre auprès du président de la République chargé du Plan Sénégal émergent (PSE), a exprimé lundi sa volonté de conduire le Sénégal vers l’émergence.
 
 
Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Docteur Mame Thierno Dieng, a souligné lundi sa volonté de s’engager «dans de gros efforts d’éducation populaire pour une appropriation du concept d’environnement et de développement durable».
 
 
Selon lui, il s’agit de faire en sorte que les Sénégalais eux-mêmes comprennent qu’ils ne vivront normalement que dans un environnement respecté.
 
 
De son côté, la ministre des Mines et de la Géologie, Aïssatou Sophie Gladima Siby, a souligné, lundi, avoir reçu des directives «claires», en vue d’apporter une «réponse à la demande sociale et à la bonne gouvernance».



«J’attends la passation de service pour voir avec le ministre sortant. Une fois ce travail fait, on aura les directives, mais elles sont déjà claires : une réponse à la demande sociale et à la bonne gouvernance», a indiqué Mme Siby.
 
Sa collègue qui dirige le ministère de la Femme, de la Famille et du Genre, Ndèye Saly Diop Dieng, a souligné lundi l’importance de la famille et de la femme dans les actions qui seront menées par son département à la lumière des orientations du chef de l’Etat, Macky Sall.

«Nous sommes là, engagés à apporter tous les changements qu’il faut, pour que la famille sénégalaise soit une famille digne de ce nom», a souligné Mme Dieng.
 
Aminata Angélique Manga, la ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance, promet que son département «va beaucoup travailler avec les femmes et les jeunes».
 
«Je reste persuadée qu’aujourd’hui, tel que l’a demandé le président de la République, c’est une priorité parmi les priorités : nous allons beaucoup travailler avec les femmes et les jeunes. Travailler non pas pour faire du saupoudrage, mais aller vers un entreprenariat réel et faire de ce secteur, un pourvoyeur d’emplois», a soutenu l’ancienne journaliste de la Radiodiffusion Télévision sénégalaise (RTS).
 
«Je mesure l’étendue de la tâche, la densité de la charge, le poids des responsabilités et j’ai pu toucher du doigt la volonté de réussir. Tout cela conjugué ensemble me met dans une posture de quelqu’un qui veut servir la République à côté d’une tutelle qui est déterminée à bâtir un Sénégal pour tous et de tous», a dit pour sa part, le nouveau ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Samba Sy,
 
Au même moment, le nouveau garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaël Madior Fall a souligné sa volonté de «renforcer et consolider les acquis», tout en apportant des innovations en vue d’une modernisation de la justice. 
 
«Il faut juste renforcer les acquis et les consolider, apporter des innovations dans le sens d’une modernisation de la justice pour qu’elle soit plus efficace, plus proche des citoyens et des justiciables, pour que les citoyens aient confiance et connaissent davantage leur justice», a-t-il souligné.
 

Dakarflash7



Nouveau commentaire :