Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


1057 comptes dormants dans les banques sénégalaises : Prés d'un milliard "oublié" dans les livres de la Bceao


La direction nationale de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a annoncé mercredi avoir recensé 1057 ’’comptes dormants’’ dans les banques et établissements financiers sénégalais pour un montant d’un peu moins d’un milliard de francs CFA.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 29 Juin 2017 || 622 partages || 0 commentaires

1057 comptes dormants dans les banques sénégalaises : Prés d'un milliard "oublié" dans les livres de la Bceao
"C’est moins d’un milliard de francs CFA dans ces comptes, ce n’est pas tellement costaud mais ces fonds seront désormais transférés à la Banque centrale au bout de dix ans’’, a annoncé le directeur national de la BCEAO, Ahmadou Al Aminou Lô, lors d’un point de presse. 

"Lorsqu’un compte n’a pas connu de mouvement sur 8 ans, il est considéré comme compte dormant par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest", a-t-il rappelé en s’adressant à des journalistes à l’issue de la rencontre trimestrielle entre l’agence nationale de la BCEAO et l’Association des professionnels de banques et établissements financiers. 

"Désormais, il est demandé aux banques de faire un travail de recherche sur le client durant au moins deux ans. A l’issue de ce délai, il est demandé un transfert du fonds à la BCEAO’’, a-t-il précisé. 

La Banque centrale va par la suite publier sur son site la liste de ces comptes avec une obligation de garde jusqu’à 30 ans, avant que cette somme ne soit dévolue au Trésor public du pays concerné au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). 

"C’est une façon de ne plus laisser cet argent dans les livres des banques trop longtemps, le processus consiste à les transférer à la BCEAO pour le garder le plus longtemps possible et permettre entre temps au client ou à un héritier de se manifester pour récupérer les fonds", a souligné M. Lô. 

Concernant "la situation récente du système bancaire, notamment à fin mars", il a été souligné lors de cette rencontre que les ressources collectées par le système bancaire ont augmenté de 8,7% pour s’établir à 4 8 73 milliards de francs CFA constituées de dépôts et emprunts de la clientèle à hauteur de 81,9%. 

En ce qui concerne les fonds propres nets des établissements bancaires, ils se sont inscrits en hausse de 22 milliards de francs CFA en lien notamment avec la mise en œuvre de la mesure de relèvement du capital social minimum par les établissements de crédit. 

Les rencontres trimestrielles entre la direction nationale de la BCEAO et l’Association des professionnels de banques et établissements visent à faire le point sur la situation du système bancaire et sur divers dossiers qui touchent le secteur. 

APS

Dakarflash6



Nouveau commentaire :