Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



A 69 ans, que lui reste-t-il politiquement ?


Après deux échecs à la course pour la magistrature suprême, le secrétaire général du Parti socialiste donne l’air d’avoir fait son temps. La côte de popularité de Khalifa Sall plus que jamais élevé et le dynamisme de Me Aïssata Tall Sall semblent le rétrograder malgré son rôle de chef.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 2 Janvier 2016 || 109 Partages

A 69 ans, que lui reste-t-il politiquement ?
Il avait promis que 2012 serait sa dernière tentative de briguer la magistrature suprême. Ousmane Tanor Dieng, que la coalition « Benno Siggil Senegaal » n’avait désigné comme candidat, espérait être celui qui mettrait fin au règne du vieux Abdoulaye Wade. Mais les résultats issus des bureaux de vote n’étaient pas du tout à sa faveur. L’ancien directeur de cabinet du président Abdou Diouf s’était même rangé derrière Macky Sall, futur candidat élu, après avoir obtenu moins de 14% des voix. Un échec de plus pour celui qui a toujours espéré accéder à la magistrature suprême après avoir longtemps occupé les affaires présidentielles sous Diouf. Pendant longtemps, les Sénégalais lui ont reproché d’être un peu mou pour quelqu’un qui prétend incarner la République un jour. Désormais, ce diplomate de formation s’applique. Il communique mieux en essayant de ne plus incarner cette image de technocrate qu’on lui donne souvent.

Bousculé par Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall ?

A 66 ans aujourd’hui, le premier secrétaire du Parti socialiste aura tout tenté pour espérer un jour devenir président de la République. Après l’échec de 2007 où il n’a pu recueillir que 14% des voix et une seconde tentative infructueuse en 2012, difficile d’espérer mieux à l’avenir. Le PS qu’il dirige depuis le départ de Diouf n’est plus cette formation politique très puissante et rayonnante dans les coins les plus reculés du pays. C’est peut-être ce constat qui avait poussé Aïssata Tall Sall à oser défier le chef lors des derniers primaires, avant d’y être dissuadée par son camarade Khalifa Sall, « au nom de la cohésion du parti », avait justifié l’actuel maire de Dakar. Pour beaucoup d’observateurs, le PS a besoin de sang neuf en renouvelant ses instances, à commencer par le secrétariat national.

Même s’il fait quelques sorties et commente l’actualité nationale, Ousmane Tanor Dieng se fait souvent oublier. Au parti socialiste, ce qui sont sous le feu des projecteurs sont Khalifa Sall, l’actuel maire de Dakar et Aïssata Tall Sall, députée maire de Podor. Le premier qui a battu le fils de l’ancien président dans la course à la mairie a fini de séduire beaucoup de Sénégalais qui ne souhaitent que le voir candidat à la prochaine présidentielle. La seconde pourrait être considérée comme la Margareth Thatcher du Sénégal. Femme charismatique, elle fait partie des politiques les plus en vue au Sénégal. Beaucoup voir d’ailleurs en elle une potentielle future présidente du pays. Difficile d’exister entre ces deux camarades qu’on a récemment vu ensemble l’air très heureux au COP21 de Paris.

L’heure de faire place  aux plus jeunes

Pour le moment, l’ancien ministre d’Etat, ne règne véritablement que sur Nguéniène, son fief et dont il est le maire après les dernières élections locales. Dans cette localité située sur la petite côte, Ousmane Tanor Dieng y a encore de l’influence. Lors de la célébration du mariage de sa fille, il a eu droit à un parterre de personnalités à la maison. Mais insuffisant pour peser lourd sur le plan national. Pour la présidentielle à venir, difficile de voir celui qui a magnifié les réalisations de Macky Sall, s’opposer à ce denier pour une ultime tentative d’accrocher le pouvoir. A 66 ans donc, OTD n’a plus qu’un mandat. Aura-t-il la volonté de rester encore quelques années à la tête du parti socialiste au moment où beaucoup voient en Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall les plus sérieux prétendants pour la candidature du parti socialiste à la prochaine présidentielle dont la date reste à définir. C’est peut-être donc le moment pour le secrétaire général des socialistes, de préparer le meilleur candidat  au du parti pour espérer reconquérir le pouvoir perdu depuis 2000.
Joyeux anniversaire !
senegal7.com





1.Posté par la main du bonheur le 02/01/2016 21:24
MAIN DU BONHEUR A votre services avec des demoiselles de toutes beauté et très sexy..... Sénégalaise nikita , La cap-verdienne sonia et L 'américaine vous proposent des types de Massages pimentés sucrés salés choclatés.... Types de Massages: 1- Massages doux 2- Massages Relaxants 3- Massages Lomy-Lomy 4- Massages Body-Body 5- Massages Sensuels 6- Massages Sénégalais 7- Massages Sportifs 8- Massages Cabo-Verde 9- Massages à L'Américain tel 77 352 79 13 ou 70 590 49 46

Nouveau commentaire :