Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



ABDOULAYE DIOUF SARR : "La scission du Sine-Saloum n'a pas favorisé son développement économique"


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 5 Novembre 2015 || 30 Partages

ABDOULAYE DIOUF SARR : "La scission du Sine-Saloum n'a pas favorisé son développement économique"
La scission de l’ancienne région du Sine-Saloum en plusieurs entités "a permis de rapprocher l’Administration des administrés, mais elle n’a pas favorisé un réel développement économique" de cette partie du pays, a déclaré, jeudi, à Kahone (région de Kaolack), le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr.

La division de l’ancienne région du Sine-Saloum en deux entités, puis en trois, "a accentué les disparités notées dans le développement socioéconomique du pays et a conduit à des déséquilibres dans la répartition des ressources, des activités et des services sociaux de base", a-t-il estimé.

M. Sarr intervenait à la cérémonie de lancement du "processus" d’élaboration du pôle-territoire du Sine-Saloum, en présence de représentants de l’Administration territoriale, d’organisations de la société civile et du secteur privé des régions de Fatick, Kaffrine et Kaolack.

En raison de ce constat, "le changement de paradigme est devenu un impératif", a-t-il ajouté, pour justifier la création d’un futur pôle-territoire du Sine-Saloum. "Dans ce nouveau paradigme, l’économie locale doit être au cœur de nos préoccupations."

Pour la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE) et de l’Acte 3 de la décentralisation, "nos territoires doivent devenir de véritables centres d’impulsion économique. Le citoyen doit être un véritable agent de développement. Et à cet effet, des ensembles territoriaux forts doivent être constitués", a expliqué Abdoulaye Diouf Sarr.

En 1984, la région du Sine-Saloum a été scindée en deux, ce qui donna naissance aux régions de Fatick et de Kaolack.

Ensuite, en 2008, la région de Kaffrine est sortie des flancs de celle de Kaolack.
APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :