Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



ACTE CONTRE NATURE : Pour une fellation, le maçon Malick Gakou risque la prison ferme


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 17 Mai 2016 || 3481 Partages

ACTE CONTRE NATURE : Pour une fellation, le maçon Malick Gakou risque la prison ferme
C'est à la date du 19 mai que le jeune Malick Gackou, maçon de profession sera fixé sur son sort. Traîné hier devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre au délit d' acte contre nature, ce dernier nie toutes les accusations portées contre lui. Après une plainte déposée contre le mise en cause par l'un des témoins oculaires de l'histoire, déclare à l'enquête  préliminaire avoir surpris le sieur Gackou dans un bâtiment inachevé déshabillé avec sa victime. Par ailleurs, selon les déclarations du petit M Aw âgé de 7 ans,  le prévenu Gackou l'avait envoyé et c'est à son retour qu'il a conduit dans ce bâtiment pour qu'il lui fasse une fellation.
Des déclarations que Malick Gackou a balayé d'un revers de main devant le tribunal. Il affirme avoir été le jour des faits avec le petit sur le terrain mais pas dans un bâtiment. Tout en jugeant que c'est à la descente de l'école que le victime l'a retrouvé là-bas. Interrogé  s'il a des problèmes  psychiques et d'habitation, il répond par la négative avant de faire savoir au tribunal qu'il n'a nulle part où dormir raison pour laquelle, il passe la nuit dans ce bâtiment.
Malgré  ces déclarations,  le ministère public dans son réquisitoire demande l'application de la loi. Finalement,  le tribunal a trouvé  mieux de mettre l'affaire  en délibéré  jusqu'au  19 mai prochain.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé