Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


AG de l’UMS ce samedi : Une lutte à trois !


DAKARFLASH-Le prochain président de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) sera connu ce samedi à l’issue de l’Assemblée générale de renouvellement.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 18 Août 2017 || 120 partages || 0 commentaires

Trois candidats sont en lice : Le président sortant, Magatte Diop, le juge Souleymane Téliko et leur collègue Marième Diop Guèye. Le scrutin s’annonce donc serré et très disputé. EnQuête parcouru par dakarflash.com présente leurs profils.
 
Magatte Diop, le benjamin !
Candidats à sa propre succession, Magatte a du pain sur la planche. Il devra batailler ferme pour venir à bout de ses adversaires dont Souleymane Téliko. Mais il a l’avantage de la jeunesse.
 
Pour sa réélection, il compte non seulement sur son bilan qu’il juge reluisant, mais aussi sur le dynamisme et l’efficacité du bureau sortant qui le soutient toujours.
 
Souleymane Téliko, l’indépendant !
Magistrat aguerri, Téliko est le principal challenger de Magatte. Connu pour ses prises de position très courageuses, il est le candidat à abattre pour la tutelle.
 
Souleymane Téliko est un magistrat très réputé et indépendant, même si sa proximité avec le président Demba Kandji peut un peu déteindre sur son indépendance. Toutefois, il est contre le «larbinisme et le carriérisme».
 
Marième Diop Guèye, le troisième larron !
 
Au moment où la plupart des observateurs parlent d duel à distance entre Magatte Diop et Téliko, Marième Diop Guèye affûte ses armes et mène une campagne très douce auprès des camarades magistrats.
 
Intransigeante. Intraitable. Commerce très difficile. Voilà des qualificatifs utilisés par certains magistrats pour caractériser leur collègue Marième Diop Guèye. Elle trouve ses faiblesses dans ses avantages, mais selon certains de ses collègues, elle a le profil de l’emploi.
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :