Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



ALERTE: Escroquerie dans les centres d'appel au Sénégal


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 11 Novembre 2015 || 171 Partages

S’il y a un secteur que l’État devrait surveiller de près, c’est bel et bien les centres d'appels. Des professionnelles de l'arnaque ne cessent de pomper les maigres ressources des jeunes étudiants sénégalais.
En effet, Dakarflash a fait ses enquêtes en allant à la rencontre de certains étudiants qui se sont fait avoir par ces soidisants centre d'appels qui leurs avaient promis une embauche. Déjà il faut souligner que beaucoup de centres d'appels collectent des taxes qu’elles ne reversent jamais à l’État ou ne rendent jamais compte aux locataires de l’état des taxes reversées, en particulier la TVA. Il s’agit là ni plus ni moins de détournement, car une taxe collectée doit être impérativement reversée à l’État. Ce qui est loin d’être le cas ici. Mais ce n’est pas tout. Certains centres d'appels ne cessent de vivre sur le dos des contribuables sénégalais. Comment ? Dakarflash va vous en dire un peu plus.
D'après une source digne de foi, un centre d'appels sis aux Mammelles fait de l'escroquerie son gagne pain. En fait, la façon dont il soutire de l'argent aux étudiants est très simple. Pour faire une formation, ils te demandent de donner 10 000 F pour acheter un livre au programme. La formation doit durer 3 jours et après vous resterez à l'écoute jusqu'à... qui sait ? D'après la même source, cela fait presque 2 mois qu'elle est en attente et jusquà présent elle n'a encore reçu aucun coup de fil. Pire, ils arrivent à former plus de 100 personnes par jour donc pas besoin de préciser qu'ils récoltent excessivement de fortunes. En bref, ceux qui se précipitent pour décrocher un travail au niveau des centres d'appels, faites très attention sinon vous risquez de tomber dans leur piège. A bon entendeur...

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >