Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Aba No Stress de Sen Tv : «J’utilise le mot "door" pour quémander de l’argent et je l’assume»


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Novembre 2015 || 130 Partages

Aba No Stress de Sen Tv : «J’utilise le mot "door" pour quémander de l’argent et je l’assume»
Joint par téléphone par nos confrères de Actusen, Aba de l’émission éponyme «Aba No Stress», sur la Sen Tv, compte, à son actif, plusieurs admirateurs. Et son slogan «damay door» est repris par une bonne partie des jeunes. Des adultes aussi ! Interpellé sur le caractère péjoratif de ces termes et l’impact sur la jeunesse, l’animateur vedette de «yendou leen» affirme : «nous sommes des jeunes. A chaque période, nous utilisons des termes différents”, se justifie-t-il.
 
Cela ne date pas d’aujourd’hui. En ce moment, xana nekh, xana xeumgua, yaye bagne…, sont en vogue. C’est vrai que nous, les animateurs, en sont les principaux vulgarisateurs, mais c’est dans le but d’agrémenter nos émissions. Le plus souvent, nous ne les créons pas. Nous ne faisons que reprendre le langage de la population», explique l’animateur qui fait le buzz sur le petit écran de la «première télévision urbaine du Sénégal».
 
Selon lui, la signification qu’on en fait, dépend des intentions des personnes. «Si un homme invite une fille chez lui et que cette dernière lui réponde par «yaye bagn», on peut en déduire de la vulgarité. Xana Nekh, est un compliment. Xana Xeum gua, c’est pour montrer à l’autre son étonnement», explique Aba au bout du fil.
 
Intepellé sur son habitude à utiliser le terme «door», Aba assume sa position. Sur un ton taquin, l’animateur de la Sen Tv de marteler : «J’utilise le terme door qui est le diminutif de door waar (entreprendre) dans le but de quémander de l’argent aux nantis. J’assume mes actes. Cependant, j’exhorterai les enfants à ne pas suivre mes pas», affirme-t-il.

Dakarflash2




1.Posté par Aida26 le 07/11/2015 01:40
Soit conséquent tu ne pas être un homme public quémandeur et vouloir que les autres éduquent leurs enfants sur la base de vos turpitudes.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:36 Une page se tourne pour Amel Bent