Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Abdou Aziz Mbaye, ancien directeur de cabinet du Président : « Wade est l’ancien Président le mieux traité…Il n'y a pas quelques semaines, sa femme et lui ont reçu deux belles Mercedes »


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 23 Juillet 2017 || 55 partages || 1 commentaires

A en croire Abdou Aziz Mbaye, le Pape du Sopi vit une retraite dorée grâce aux faveurs que lui accorderait son successeur. « Wade est l’ancien Président le mieux traité de l’Histoire du Sénégal. Y a pas quelques semaines, lui et sa femme ont reçu deux belles Mercedes toutes neuves là où ils sont. Ils ne disent pas ça aux gens. Il cache les bénéfices qu’il tire de son statut d’ancien Président. Bénéfices qu’il n’a pas donnés à son prédécesseur. Abdou Diouf n’a pas reçu ces choses-là de lui. Il les reçoit de Macky Sall », ébruite l’ancien ministre de la Culture sur le plateau de l’émission « Entretien». A la question de savoir si le Président Macky Sall ne garde pas quelque « rancune » contre son prédécesseur, l’ex-sherpa du chef de l’Etat actuel botte en touche : « Vous savez, quand quelqu’un vous traite d’anthropophage et d’esclave et vous insulte, vous ne pouvez pas être des amis. Si les présidents Macky Sall et Abdoulaye Wade ne sont pas des amis aujourd’hui, c’est le fait de Abdoulaye Wade. On ne traite pas les gens comme il a traité Macky Sall.  Il lui donne le traitement prévu par la loi. Le meilleur qu’un ancien Président du Sénégal n’ait jamais reçu. Je ne crois pas que Macky Sall soit rancunier. Il est un être humain de chair et de sang comme vous et moi. Arrêtons de demander aux gens ce qu’on n’est pas capable de donner soi-même.  Il n’y a personne au Sénégal qui accepterait que quelqu’un d’autre prenne son enfant et le mette sur sa tête.  Abdoulaye Wade passe son temps à se battre pour son fils. Il est là pour son fils. Il veut une victoire  pour amnistier son fils et le rendre capable d’être candidat à la présidentielle. Il veut le mettre à la tête de l’Etat ».   

A quelques jours de la manifestation qu’une partie de l’opposition compte organiser devant la Place Washington, à l’instigation du leader sopiste pour exiger la délivrance des cartes d’électeur encore non distribuées, l’invité de Samba Ardo Ba prévient Wade : « Il ne peut pas entraîner les Sénégalais dans  sang et le risque… Je suis là avec vous pour tirer une sonnette d’alarme. Je ne veux pas attendre après la date du 25 juillet qu’il ait des problèmes pour dire plus jamais ça. Je suis là pour la paix des Sénégalais. Pour la sérénité des Sénégalais ». 

Abdou Aziz Mbaye craint des débordements avec les foules immenses, « comprenant surtout des enfants originaires de la banlieue, qui souvent courent derrière le cortège de Me Wade. Même s’il croit que ces foules ne reflètent pas « une nostalgie politique » en se basant sur le score obtenu par Wade en 2012, il n’en croit pas moins qu’il faut faire attention avec  « ces gens dans l’armée  et dans la police qui sont mandatés pour maintenir l’ordre. « Ces gens-là ne vont pas laisser transgresser les règles fixées par Wade lui-même quand il était président de la République», avertit Mbaye. 

« S’il y a des morts, qui serait responsable.  Vous croyez qu’on va le laisser prendre l’avion et entrer tranquillement à Versailles ? Ce serait une erreur de croire ça ! », met en garde l’ancien directeur de cabinet du président de la République. Ce dernier, pour mémoire, est l'invité de l'émission "Entretien" ce samedi. 

avec Dakaractu

Dakarflash4




1.Posté par mousseul le 23/07/2017 17:10
Pourquoi 2 Mercedes ? C'est du gaspillage des deniers publics.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >