Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Abdou Mbow : « La place de l’obélisque n’appartient à personne »


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 3 Avril 2017 || 452 partages || 0 commentaires

«Y en a marre» prévoit d’organiser un grand rassemblement le 7 avril prochain. Que vous inspire le fait que vos alliés d’hier se retournent contre vous aujourd’hui ?

Abdou Mbow : Nous sommes dans un pays de droit. Ceux qui doivent apprécier de la pertinence de tenir ou non un rassemblement, ce sont les autorités. Le droit à la marche est consacré par la Constitution, mais il est encadrer par les lois et règlements de notre pays. C’est bon à rappeler. Maintenant, je voudrais rappeler aux gens de Y en a marre que les jeunes qui étaient hier face à Abdoulaye Wade pour dire non à un troisième mandat, les jeunes qui s’étaient mobilisés devant l’Assemblée nationale le 23 juin 2011, ces jeunes-là, c’est des jeunes des partis politiques qui étaient majoritairement avec le Président Macky Sall. C’étaient des jeunes du Parti socialiste, de l’Alliance pour la république, de la société civile, aujourd’hui, aux côtés du Président Macky Sall.

Parmi ces jeunes, certains sont avec «Y en a marre»…

Vous voulez parler des jeunes dissidents du Parti socialiste et des jeunes de Rewmi qui a quitté la coalition Benno Bokk Yakaar. Ce parti, je tiens à le rappeler, est en perte de vitesse. Nous n’avons pas peur de la contestation encore moins de la contradiction. Mais «Y en a marre» doit savoir qu’il ne peut plus faire adhérer les Sénégalais à cet acte inutile qu’ils sont en train de poser. Dans ce pays, nous savons qui est qui et qui a fait quoi. Nous savons qui peut être un exemple pour la jeunesse et qui ne l’est pas. Les Sénégalais n’ont pas besoin de jeunes qui ont l’insulte à la bouche. Ce n’est pas eux qui ont été élus, pas eux qui ont été nommés. Non plus, on ne leur a pas confié les rênes du pouvoir.

Une contre-manifestation le même jour, n’est-ce pas de la provocation ?
On ne peut pas assimiler cela à de la provocation. Nous sommes dans un pays de droit. De la même manière que les jeunes de Y en a marre disent qu’ils ne sont pas d’accord avec le Président Macky Sall, c’est de la même manière que la majorité des Sénégalais qui sont d’accord avec la politique du Président Macky Sall ont aussi le droit de manifester leur soutien au régime et à son Président.

Pourquoi ne pas avoir choisi un autre endroit ?
Je suis désolé, mais la place de l’Obélisque n’est pas une propriété privée. Elle n’appartient à personne. C’est pour les Sénégalais. C’est même pour la majorité des Sénégalais qui sont aujourd’hui du côté du Président Macky Sall.

Ne craignez-vous pas que cette situation puisse conduire à quelque chose de regrettable ?
Je voudrais assurer et rassurer les Sénégalais que, tant que le Président Macky Sall est à la tête du Sénégal, jamais des perturbations pour troubler l’ordre public ne se feront dans ce pays. Force restera à la loi et les lois et règlements seront appliqués à la lettre. Ça, c’est moi qui vous rassure sur ce côté-là.


Les Echos
 


Dakarflash2



Nouveau commentaire :