Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Abdoul Mbaye réclame l’audit de l’ASER


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 19 Décembre 2016 || 378 partages || 0 commentaires

Abdoul Mbaye, président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT), demande l’audit de l’Agence Sénégalaise d’Electrification Rurale (ASER). Ce, à la suite d’une tournée dans le Sud-Est du pays. Le bureau politique dudit parti s’est réuni pour tirer le bilan de ce déplacement, mais également pour se prononcer sur l’actualité nationale et internationale.
 
L'ancien premier ministre et ses camarades sont revenus sur ce qu’ils considèrent comme «un gâchis énorme» que représentent les installations d’électricité, notamment les groupes électrogènes, les poteaux et l’éclairage public mis en place par l’ASER. 
 
En effet, dans les régions visitées par Abdoul Mbaye, ces installations n’ont jamais ou très peu été fonctionnelles. Ainsi le bureau politique de l’ACT plaide pour l’audit de l’ASER. 

«Nous invitons le gouvernement à prendre en charge sans délai les besoins vitaux des populations, en particulier celles qui sont les plus fragiles ou les plus éloignées des centres de décisions», lancent Abdoul Mbaye et Cie. 

Très engagé et très impliqué dans le combat sur la transparence dans la découverte de pétrole et du gaz au Sénégal, Abdoul Mbaye se félicite de la démarche de l’opposition sénégalaise qui, pour la première fois dans cette affaire, a constitué un pool d’avocats à ses frais pour «la sauvegarde des intérêts des intérêts de la  nation Sénégalaise». 
  
En ce qui concerne les accidents de circulation, le parti de l’ex-Pm ne manque pas de tourner en dérision la mesure du chef de l’Etat qui prône désormais la «tolérance zéro». «C’est un pur slogan politique», cogne Abdoul Mbaye qui préconise «la mise en place d’un plan sérieux  et cohérent, contenant de mesures énergiques renforçant la sécurité routière et celle des usagers et visant la réduction annuelle progressive du nombre d’accident et du nombre de tués sur nos routes ».  

DakarFlash3



Nouveau commentaire :