Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Abdoulaye Diouf Sarr sur l’affaire Aïcha Diallo : "Face à l’urgence, on ne peut pas mettre l’argent comme condition"


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 18 Octobre 2017 || 56 partages || 1 commentaires

 
La mort d’Aïcha Diallo à cause d’une négligence du personnel de l’hôpital de Pikine a suscité de vives réactions. Quelques heures après la publication de l’information par le quotidien « Vox Populi », hier, le ministre de la Santé et l’action sociale pris les devants, en convoquant le directeur de l’hôpital pour une séance d'explications. 

Interpellé par la RFM, Abdoulaye Diouf Sarr a annoncé l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités. «Quel que soit le résultat de cette enquête, les dispositions qu’il faut seront prises. Dans ce système-là, il faut toujours se battre pour faire sortir les personnes qui n’ont pas la conscience de servir la santé », a-t-il. 

Visiblement affecté par cette mort tragique de cette fille, Diouf Sarr a ajouté : « face à l’urgence, on ne peut pas mettre l’argent comme condition. La responsabilité de l’hôpital, c’est de prendre en charge le malade et de le soigner. Ce que je peux vous dire tout de suite, c’est que l’enquête est en cours. Elle va être conduite de la manière la plus responsable et la plus diligente possible ».
 
 

Dakarflash6




1.Posté par mousseul le 18/10/2017 16:19
Merci M. le Ministre. Il faudra impitoyablement ouster les brebis gâleuses !

Nouveau commentaire :