Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Accaparement de la réserve foncière de l’aéroport par des hommes d’affaires - Les Freys de Yoff interpellent le président Macky Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 30 Avril 2016 || 43 Partages

Accaparement de la réserve foncière de l’aéroport par des hommes d’affaires - Les Freys de Yoff interpellent le président Macky Sall
 

Les Freys de Yoff ont fait face à la presse ce samedi à Dakar pour mettre en garde le chef de l’Etat Macky Sall contre tout accaparement de la réserve foncière de l’aéroport par des hommes d’affaires.

Suite aux incidents survenus cette semaine entre les jeunes de Ouakam et les forces de l’ordre,  consécutifs à la situation foncière et au VOR ( la zone aéroportuaire), ayant occasionné plusieurs arrestations sur fonds de violence de part et d’autre, les « Freys de Yoff » (le gouvernement central des lébous de Yoff), ont évoqué ce samedi la situation et donné la position de Yoff dans cette affaire lors d’une conférence de presse aux allures d’une assemblée générale tenue à la grande mosquée de Yoff.

Prenant part à cette rencontre, le Jaraf de Yoff, El Hadj Babacar Ngaraf a déclaré à l’entame de ses propos que le périmètre aéroportuaire est un patrimoine de la communauté Léboue. « Il faut rendre à Cesar ce qui appartient à Cesar. Nous avons été trompés par trois régimes (Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade). Nous pensons que le régime de Macky Sall est un régime réparateur de ces injustices. Nous ne voulons pas de problèmes. Nous demandons qu’on nous retourne nos terres » a dit le Jaraf Mbaye Ngaraf.

Avant de poursuivre :  » Ngor, Ouakam, Yooff, nous sommes Un et indivisble. Nous préservons la concertation pour préserver la paix sociale. Nous demandons au chef de l’Etat de nous recevoir pour trouver une solution à ce problème.

Pour sa part, M. Moustapha Guèye, ancien cadre à l’Asecna et secrétaire général des Freys, les arguments techniques avancés par les autorités concernant le rayon d’action du VOR sont fallacieux. Le rayon d’action du VOR était de 500m, aujourd’hui, il est à 350 mètres. La réalité, est que les autorités veulent reculer le mur de l’aéroport pour dilapider les terres de l’aéroport pour les vendre à des promoteurs immobiliers privés comme Mbakiyou Faye et Cheikh Amar.

Abondant dans le même, Mamadou Sylla, ancien adjoint au maire de Yoff, c’est le titre 4407 qui fait l’objet de convoitises. Les autorités sont en train de déplacer le mur de l’aéroport à l’intérieur des quartiers pour vendre après cet espace à des promoteurs immobiliers. Mais le village de Yoff est debout et n’acceptera pas cela, a-t-il averti.

igfm


DakarFlash1



Nouveau commentaire :