Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Accusations des libéraux de France : « Macky Sall s’est installé dans une logique d’humilier Me Wade »


En annonçant la liquidation de la maison du Pape du Sopi au Point E, les membres de la Fédération du Parti démocratique (Pds) de France estime que le pouvoir de Macky Sall s’est fondamentalement installé dans une logique systématique d’humilier le Président Abdoulaye Wade. Pour faire donc face à ce qu'ils appellent une forfaiture du régime actuelle, ils ont lancé une campagne de mobilisation de fonds pour racheter la maison de la famille Wade.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 8 Octobre 2015 || 11 Partages

Accusations des libéraux de France : « Macky Sall s’est installé dans une logique d’humilier Me Wade »
« Depuis son avènement à la magistrature suprême, l’opinion nationale et internationale constatent avec beaucoup d’amertumes que le pouvoir de Macky s’est fondamentalement installé dans une logique systématique d’humilier le Président Abdoulaye Wade et de détruire, par tous les moyens, le frère Karim Wade, à travers le prétexte fallacieux de traque des biens mal acquis ». Ces propos sont des membres de la Fédération du Parti démocratique de France (Pds) qui dénoncent la prochaine liquidation de la maison du Pape du Sopi au Point E. 

« En décidant de mettre en vente, l’emblématique maison de la famille Wade, acquise avant même que Macky Sall ne soit scolarisé, le régime dictatorial de ce dernier est en train de parapher son entreprise de liquidation d’une famille qui lui a rendu pourtant toute sa dignité humaine », ont-ils défendu. Face à une telle situation qu’ils jugent « inacceptable dans un Etat de droit », les libéraux de France réaffirment « leur engagement aux côtés de Me Abdoulaye Wade et de toute sa famille, victime de représailles et de violations de leurs droits ». 

A travers cette déclaration, ils lancent « un appel solennel à une campagne de solidarité nationale à tous les militants, les sympathisants et les Sénégalais épris de justice pour témoigner (leur) affection à Me Abdoulaye Wade et à toute sa famille ». Selon eux, « cette campagne de mobilisation de fonds permettra aux Sénégalais d’acheter et de rétrocéder à Me Wade cette maison, symbole de la démocratie agissante et de l’Etat de droit ». Aussi, ont-ils tenu à avertir, ils n’accepteront pas que « Me Wade soit dessaisi, pour des raisons politiciennes et haineuses, de sa maison ». 
 
leral

DakarFlash3



Nouveau commentaire :