Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Acte III de la décentralisation : Macky Sall a mis la charrue avant les bœufs…Souleymane Ndéné Ndiaye


Le dernier premier ministre d’Abdoulaye Wade n’apprécie guère la façon dont le pouvoir de Macky Sall gère le pays encore moins la mise en œuvre de l’acte III de la Décentralisation. En effet, le gouvernement en mettant en œuvre l’acte 3 de la décentralisation, a mis la charrue avant les bœufs. C’est du moins la conviction de Souleymane Ndéné Ndiaye leader du parti de l’Union pour le peuple ‘’UNP’’.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 1 Novembre 2015 || 30 Partages

Acte III de la décentralisation : Macky Sall a mis la charrue avant les bœufs…Souleymane Ndéné Ndiaye

Dernier Premier ministre du régime de Me Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye est en train d’installer son parti, l’Union nationale pour le peuple (Unp), à travers le Sénégal. Ce samedi, il était à Koumpentoum dans la région de Kédougou. Occasion saisie pour revenir sur l’acte 3 de la décentralisation qui pose énormément de problèmes aux collectivités locales. De l’avis de Souleymane Ndéné Ndiaye, en mettant en œuvre l’acte 3 de la décentralisation, Macky Sall et son régime ont mis la charrue avant les bœufs. «L’acte 3 de la décentralisation est une catastrophe parce qu’il n’a pas été bien réfléchis. Il a été précipité», a souligné l’ancien Premier ministre. Qui pense, d’ailleurs, que les tenants actuels du pouvoir n’ont pas les compétences pour faire avancer le Sénégal. 
  
A propos des prochaines élections présidentielles, le leader de l’Unp, Souleymane Ndéné Ndiaye a confirmé qu’il sera bel et bien candidat. Aussi a-t-il promis, s’il est élu président de la République du Sénégal, de donner aux collectivités locales les moyens d’avoir une politique de développement. Parce que, pour lui, l’acte 3 de la décentralisation, c’est des villages appelés communes alors qu’ils n’ont aucune qualification encore moins les caractéristiques d’une commune. 

Dernier Premier ministre du régime de Me Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye est en train d’installer son parti, l’Union nationale pour le peuple (Unp), à travers le Sénégal. Ce samedi, il était à Koumpentoum dans la région de Kédougou. Occasion saisie pour revenir sur l’acte 3 de la décentralisation qui pose énormément de problèmes aux collectivités locales. 
  
 De l’avis de Souleymane Ndéné Ndiaye, en mettant en œuvre l’acte 3 de la décentralisation, Macky Sall et son régime ont mis la charrue avant les bœufs. «L’acte 3 de la décentralisation est une catastrophe parce qu’il n’a pas été bien réfléchis. Il a été précipité», a souligné l’ancien Premier ministre. Qui pense, d’ailleurs, que les tenants actuels du pouvoir n’ont pas les compétences pour faire avancer le Sénégal. 
  
A propos des prochaines élections présidentielles, le leader de l’Unp, Souleymane Ndéné Ndiaye a confirmé qu’il sera bel et bien candidat. Aussi a-t-il promis, s’il est élu président de la République du Sénégal, de donner aux collectivités locales les moyens d’avoir une politique de développement. Parce que, pour lui, l’acte 3 de la décentralisation, c’est des villages appelés communes alors qu’ils n’ont aucune qualification encore moins les caractéristiques d’une commune. 

 

DakarFlash1




1.Posté par Birane le 01/11/2015 14:56
Il nous fatigue ce cancre. Il fait chuter Abdoulaye Wade et pense être élu. Quel naïf double de sans scrupule.

Nouveau commentaire :