Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Adja Ndèye Maty Fall, Mme Mangara brise le silence : «Je jure devant Dieu qui est seul Juge, que jamais, je n’ai été infidèle à mon mari»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 10 Octobre 2016 || 3449 Partages

Adja Ndèye Maty Fall, Mme Mangara brise le silence : «Je jure devant Dieu qui est seul Juge, que jamais, je n’ai été infidèle à mon mari»

Madame Mangara, Adja Ndèye Maty Fall qui était récemment en audience d’instance de divorce de son ex-mari, le ministre délégué, chargé du Budget, Birima Mangara «jure devant Dieu et les hommes qu’elle n’a jamais été infidèle» et que devant le juge, son désormais ex-mari n’avait invoqué que le seul motif de «l’incompatibilité d’humeur», comme seul motif du divorce.

«Devant le Juge auprès de qui, il m’a attrait le Jeudi 6 Octobre 2016, mon époux n’a évoqué «que» l’incompatibilité d’humeur, pour seul motif à sa demande de divorce. En somme, tout le contraire des accusations d’adultère proférées sans retenue, le jour de mon «Ganalé» devant témoins», a déclaré Mme Mangara, dans un communiqué signé par Madame Mangara, Adja Ndèye Maty Fall, parvenu à notre rédaction.

«A l’endroit de mes parents, de ma famille, de mes amis et collègues, je jure devant Dieu qui est seul juge, que JAMAIS, je n’ai été infidèle à mon mari.
Rien dans mon éducation, mes ancrages sociaux et religieux, mes valeurs, ne m’autorise à emprunter des voies déviantes du chemin de l’Honneur, de la Dignité, de la vertu et de la Morale», a ajouté Madame Mangara, Adja Ndèye Maty Fall.

Avant de conclure qu’«au-delà de la justice des hommes, je m’en remets à celle Imminente du Tout- Puissant et Omniscient, pour qu’il me départage ici-bas et dans l’au-delà avec tous ceux qui visent à ternir ma réputation, mon image, affectant celles de ma famille et de mes amis. Convaincue que la Vérité divine finit par triompher et que, quelle que soit la longueur de la nuit, il fera jour, je m’en remets à Allah S W T».




Leral


Dakarflash2




1.Posté par Kéno Diatta Sambou le 01/11/2016 18:06
Le journaliste à l'origine de cette affaire es une personne abjecte. Il n'a aucun droit d'insulter ou de calomnier cette honorable dame. Adja Ndèye Maty Fall est une dame polie, correcte qui respecte les gens. A Gibraltar 2 personne ne te dira le contraire. C'est une femme de classe qui dégage beaucoup de personnalité. C'est une excellente mère de famille qui s'occupe bien de ses enfants. Elle est incapable de se rabaisser au point de tromper son mari. Elle a juré devant Dieu (SWT) qu'elle n'a jamais été infidèle à son mari. Je la crois. On devrait la croire si on est croyant. Mr le journaliste, tu devrais te rapprocher (de même que le ministre) de ceux qui connaissent bien le coran pour t'informer des preuves qu'il faut avoir dans notre religion pour accuser quelqu'un adultère.
Tu es une personne abjecte car tu calomnies et insulte une grande dame qui vient tout juste de la Mecque et qui est exempte de tout pêché (si Dieu accepte son hadj). Ses enfants pourraient te botter les fesses. Si tu crois en regarde personne!!!!! Cessons de prendre pour des scoops des calomnies et des mensonges qui peuvent détruire des familles voire des vies. Adja Maman Fall (c'est son surnom) je suis derrière toi. Tu as mon soutien et Dieu, tu dois lui demander pardon. Je suis sûr qu'elle te pardonnera. Par ailleurs, la vie privée des gens ne regarde personne. Maman, je prie pour que Allah (SWT) t'assiste. A ton mari je me permets de lui conseiller de prendre comme référence le coran et de ne pas écouter les menteurs qui ont véhiculé ces calomnies. J'espère qu'il est suffisamment intelligent et honnête pour le faire.
Courage Maman, tout cela va passer incha Allah.
Un de tes ami.

Nouveau commentaire :