Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Aida Ndiongue : La Cour suprême a t-elle fait machine arrière ?


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 26 Août 2016 || 892 Partages

Affaire Aida Ndiongue : La Cour suprême a t-elle fait machine arrière ?

Les avocats de madame Aida Ndiongue sont loin d’apprécier la décision de la Cour suprême qui a ordonné la saisie des biens et avoirs de leur client. Juristes, avocats et politiques s'interrogent autour de la confiscation de 20 milliards de francs Cfa supposés appartenir à l'ancienne maire libérale, alors que l'arrêt de la cour peine à être publié.

Dans son édition de ce vendredi, le journal Le Témoin, rappelle que, "lors du procès en première instance (Cour d’appel), les juges avaient ordonné la restitution des biens et avoirs de Mme d’Aida Ndiongue en déclarant que toutes les procédures de marchés avaient été respectées, sauf les produits livrés et réceptionnés. Et si tel n’était pas le cas, l’Etat devrait annuler les marchés.

Seulement, à la grande surprise de l’opinion, la Cour suprême a soutenu le contraire pour avoir ordonné la confiscation des 20 milliards de Aida Ndiongue. Quels sont les motifs et arguments de la Cour suprême ?" s’interroge le confrère, qui indique que seule la publication de l’arrêt permettra de répondre à ces interrogations. Un arrêt qui devait être publié depuis le lundi 22 août dernier, et depuis lors, rien ! s’étonne le journal.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :