Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Diack: La Cojer de Bignona tance Oumar Sarr et recadre Idy


Après les sorties de plusieurs organisations et hommes politiques, c’est au tour de la Coordination des jeunes républicains (Cojer) de Bignona de se faire entendre lors d’un point de presse sur l’affaire dite Lamine Diack.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 28 Décembre 2015 || 31 Partages

Affaire Diack: La Cojer de Bignona tance Oumar Sarr et recadre Idy
Appréciant la situation, la Cojer de Bignona a d’abord fustigé les sorties jugées inopportunes de certains responsables politiques du pays. Et c’est à l’image surtout d’Oumar Sarr, Coordonnateur du parti de Wade et du patron du Rewmi, Idrissa Seck. Ces deux personnalités du pays ont été traitées comme des mal propres par les jeunes « apéristes » de la capitale du Fogny pour avoir demandé la démission du chef de l’État, Macky Sall. 
  
Sur cette affaire qui défraie depuis quelques jours la chronique au Sénégal, les jeunes républicains de Bignona ont d’abord tenu à rappeler à ceux qu’ils traitent de détracteurs que le président Sall n’est pas du genre à se mêler dans des histoires de corruption. « Nous savons tous que le président de la République, son Excellence Macky Sall, est un anti-corruption », martèle le Coordonnateur départemental de la Cojer de Bignona. Pour apporter des arguments à ses propos, Ansou Sané est largement revenu sur certaines institutions mises en place par le régime en place pour lutter contre la corruption. « Le président de la République a, dès son élection en 2012, montré à la face du monde sa position face à ce phénomène en remettant en place la Crei, la création de l’Ofnac et la refonte de la Cour des comptes », argumente-t-il. 

La Cojer de Bignona a, dans l’unanimité, déploré la sortie d’Oumar Sarr et d’Idrissa Seck. D’où sa satisfaction sur l’arrestation du Coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds). Selon Ansou Sané, nous sommes dans un État de droit et il faudrait  que la loi soit respectée dans sa plus grande rigueur.  Ainsi, les jeunes « apéristes » de Bignona apportent leur soutien au président de la République. 
  
Idy recadré 
Ansou Sané et sa bande n’ont pas manqué de rappeler à l’ordre le « Rewmiste » en chef. Idrissa Seck a été recadré par ces jeunes de l’Alliance pour la république (Apr) de la capitale du Fogny. « Idrissa Seck doit présenter des excuses au chef de l’État pour l’avoir offensé publiquement », martèle-t-il.  La Cojer de Bignona réitère son soutien au président de la République, Macky Sall, qu’elle envisage de réélire, dès le premier tour, lors des prochaines élections présidentielles.  

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >