Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Imam Ndao et cie : Ce que risquent les présumés djihadistes


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 7 Novembre 2015 || 54 Partages

Affaire Imam Ndao et cie : Ce que risquent les présumés djihadistes

Placés sous mandat de dépôt pour terrorisme et blanchiment de capitaux, l’Imam Alioune Ndao et cie risquent gros. Ils ont été inculpés par Samba Sall, le nouveau doyen des juges. Pour son premier coup, ce dernier a tapé fort.

 

Déférés au parquet depuis mercredi dernier, les imams Alioune Ndao (Kaolack), Mamadou Ndiaye (Rufisque), Youssou Ndiaye et Daouda Dieng ainsi que leurs épouses Coumba Niang et Marième Sow ont fait face au doyen des juges d’instruction. Au sortir de ce face à face, seul D. Dieng est rentré chez lui. Quant à l’Imam Alioune Ndao, c’est lui qui a payé le plus lourd tribut. Il est sorti de l’audience avec le magistrat instructeur avec un chapelet d’infractions au tour du cou.

 

Alioune Ndao a été inculpé pour plusieurs chefs d’accusation puis placé sous mandat de dépôt. Il s’agit d’association de malfaiteurs, relation avec une entreprise terroriste, actes de terrorisme par menace et complot, apologie du terrorisme, blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroristes en bande organisée et complicité.

 

Mamadou Sall a été inculpé des chefs d’association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux et complicité desdites infractions. Idem pour Youssou Ndiaye et les épouses du sieur Diokhané, présumé terroriste qui aurait été tué au Nigeria, a révélé L’Observateur.

 

De sources anonymes, citées par ledit quotidien dans son édition de ce samedi 7 novembre 2015 soutiennent que les inculpés ont tous nié les faits qui leur sont reprochés, comme au cours de l’enquête préliminaire, devant les enquêteurs de la Section de recherche. 
eneweb


Dakarflash2



Nouveau commentaire :