Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Khalifa Sall: Ousmane Sonko dément Macky Sall


L' inspecteur des impôts radiés de la fonction public, Ousmane Sonko, a tenu à apporter la réplique au président Macky Sall qui a réfuté les accusations selons lesquelles il "a mis sous le coude des dossiers" impliquant certains de ses proches. Il a publié ce long texte sur son compte Facebook.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 15 Mars 2017 || 591 partages || 0 commentaires

Affaire Khalifa Sall: Ousmane Sonko dément Macky Sall
Selon les informations de Libération, le marché a été octroyé à la toute nouvelle société Chrome SUARL qui fait son baptême de feu avec une attribution d’un montant de 419 766 000 de FCfa alors que la moins disante, Office Choice, était à 333 256 000, soit une différence de 86 millions de francs. 
Les arguments avancés par l’agence pour mettre hors course la société moins disante ont été balayés par cette dernière, à savoir la justification des prix proposés ou la disponibilité d’un atelier. La société plaignante a donc apporter les preuves qu'elle a les moyens de disposer d'un atelier, mais également a t-elle démontré, études économiques à l’appui, qu’elle applique des prix compétitifs et rentables pour les dites fournitures. 


Aussi elle s’étonne que l’AGETIP qui a déjà approuvé un travail similaire avec elle, refuse de lui attribuer le présent marché. 
L’Autorité de régulation des marches publics saisie, a donc demandé à l’AGETIP de surseoir à l’attribution provisoire de ce marché en attendant que le recours soit examiné comme en témoigne la décision de suspension numéro 028/17/Armp/Crd du 9 février 2017. Par ailleurs, une lettre anonyme envoyée à l’ARMP dénonce les documents présentés par Chrome qui est ouvertement accusée d’avoir fourni des pièces justificatives et références appartenant à une autre société. Aussi, la gérante de Chrome SUARL est réputée être une proche de la Direction générale de l’AGETIP. 


Il faut dire que dans cette attribution, Chrome était la troisième société moins disante devancée même par une autre, Ecotra SUARL qui avait proposé la somme de 360 millions. C’est pourquoi, dans les coulisses de l’agence, personne n’a compris les résultats du dépouillement de ce marché surveillé de très près par la Direction générale.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :