Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Ndiaga Diouf - Barthelémy Dias cité à comparaître jeudi prochain!


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 15 Octobre 2016 || 624 Partages

Affaire Ndiaga Diouf - Barthelémy Dias cité à comparaître jeudi prochain!
 

C’est à croire que le jeu des nerfs a démarré entre Bartheléy Dias et le pouvoir. En effet, après sa démission du bureau de l’Assemblée nationale et l’annonce de sa participation à la marche de l’opposition de cet après midi, les représailles n’ont pas tardé à tomber sur la tête du maire de Sacré-cœur Mermoz.

De sources sûres, Jotay.net est en mesure de révéler que le dossier Ndiaga Diouf a été réactivé. Mieux, on vient d’envoyer, ce vendredi matin, à Barthelémy Dias, une citation à comparaître, devant le tribunal de  Grandes Instances de Dakar, le jeudi 20 octobre prochain, à 8h. Mais le porteur de la citation a été renvoyé auprès de Me Demba Ciré Bathily, l’avocat du maire de Sacré-cœur. En plus de Barthelémy Dias ses proches et collaborateurs qui étaient impliqués dans l’affaire sont également convoqués

Cette réactivation « subite » du dossier Ngaiga Diouf, rangé dans les tiroirs depuis longtemps, pousse sans doute à se poser des questions. Tout sur le timing et les actes posés de part et d’autre, fait croire à une volonté d’en découdre avec le nouvel opposant, Barthelémy Dias.

Comment comprendre que tant qu’il a été dans la mouvance présidentielle, le responsable socialiste n’a jamais été inquiété, malgré que les parents de Ndiaga Diouf ont toujours dénoncé « l’oubli » dont faisait l’objet le dossier? Et il a fallu d’une part, qu’il quitte la mouvance présidentielle, annonce sa participation à la marche de l’opposition et une plainte contre Ousmane Tanor Dieng et Cie de la direction du Ps, et d’autre part, qu’un député apériste (Boughazéli) menace le ministre de la justice de plainte si le dossier n’est pas réactivé, pour que la machine judiciaire, comme par enchantement, se relance, en seulement quelques jours.

La justice à son temps certes, mais quand le temps de la justice épouse très souvent celui des politiques, ça pose problème…

jotay.net


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 12:27 Le président Sall est arrivé à Tivaouane