Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Neymar : Santos persiste et signe !


Santos a expliqué sur son site officiel pourquoi il demandait la suspension de Neymar. Son entourage et le Brésil sont sous le choc.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 17 Octobre 2015 || 16 Partages

lL’information révélée par O Globoesporte ce jeudi est confirmée, Santos a bel et bien porté réclamation devant la FIFA dans le cadre du transfert de Neymar (23 ans) au FC Barcelone, demandant comme réparation un dédommagement financier conséquent et la suspension de son ancien joueur pour six mois ! Le club paulista a publié un communiqué sur son site officiel pour expliquer sa position. « Santos a informé le 29 mai dernier, avoir demandé un arbitrage devant la FIFA pour étudier une éventuelle violation contractuelle survenue lors du transfert de Neymar Junior au FC Barcelone », indique d’abord le Peixe avant de poursuivre. 

 

« Les faits survenus durant ce transfert sont connus de tous. Santos n’a présenté aucune autre demande additionnelle à la FIFA, l’arbitrage étant encore en cours comme prévu initialement. Santos cherche simplement à protéger ses droits et à obtenir réparation des préjudices subis. C’est à la Chambre de Règlement des Litiges de la FIFA d’évaluer s’il y a eu violation et s’il doit, en accord avec son règlement, y avoir réparation. Santos n’a aucune forme de contrôle sur la manière dont la FIFA gèrera ce dossier. En accord avec les règlements FIFA, l’arbitrage doit rester discret et Santos ne se prononcera plus sur ce sujet ». 

Le clan Neymar s’insurge, le Brésil s’inquiète

Les choses sont donc claires, Santos est décidé à aller jusqu’au bout pour défendre ses intérêts, selon lui, bafoués. Le clan du prodige brésilien est sous le choc. Son père, qui gère ses intérêts, ne comprend pas l’attitude du club formateur de son fils. « C’est compliqué de commenter. Oui, Santos accuse mon entreprise, Neymar et Barcelone. Je le sais car Neymar a reçu une assignation et sera entendu dans ce cadre. Santos veut une compensation, mais il va à l’encontre de l’idole qu’il a créée », a-t-il lâché au micro de Fox Sports. Quelques heures plus tôt, Wagner Ribeiro, agent qui avait participé au transfert, s’était étonné de la plainte des pensionnaires de Vila Belmiro. 

« Ce que Santos fait est absurde. Il est inconstitutionnel de priver un travailleur d’exercer ses fonctions. Cela n’a aucun sens. Je ne m’inquiète pas du tout pour ça et je crois que Neymar non plus. Je vais m’entretenir avec le père de Neymar et ses assistants juridiques pour analyser comment nous devons agir », a-t-il lancé à UOL Esporte, répétant à peu de choses près les mêmes mots en Espagne, au micro de la radio Onda Cero. Au Brésil, on commence à s’inquiéter. Car si Santos obtient ce qu’il demande, Neymar sera privé de matches officiels pendant six mois, avec le Barça comme avec la Seleção. En pleine éliminatoires pour le Mondial 2018, Dunga se passerait bien de pareil handicap, le natif de Mogi das Cruzes étant son atout n° 1 (67 sélections, 46 buts). L’affaire ne fait que commencer... 
source:footmercato 


DakarFlash1



Nouveau commentaire :