Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Snedaï – L’Ivoirien Bictogo recadre le débat


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 25 Mai 2016 || 38 Partages

Affaire Snedaï – L’Ivoirien Bictogo recadre le débat
L’affaire a déclenché une vive polémique depuis quelques jours. L’indemnisation à hauteur de 12 milliards de francs Cfa pour le compte de Adama Bictogo après l’annulation du contrat de délivrance des visas biométriques a été considéré comme un énorme scandale par certaines organisations politiques mais aussi de la société civile.

Mais pour l’ancien ministre ivoirien de l’Intégration africaine, l’indemnisation obtenue par le groupe Snedaï dont il est le patron n’a rien d’illégal. Adama Bictogo explique que sa société était allée au-delà de la simple solution informatique dans l’exécution du contrat de délivrance de visas biométriques. Sur Rfi, l’homme d’affaires Ivoirien confie qu’il a fallu réhabiliter tous les postes frontaliers et certains bâtiments du ministère de l’Intérieur, équiper toutes les ambassades du Sénégal dans le monde…

Mais le contrat qui le liait à l’Etat a pris fin le 1er mai 2015 avec la décision du président Macky Sall de supprimer les frais de visas d’entrée au Sénégal afin de redynamiser le secteur du tourisme. «La convention était signée sur dix ans. La rupture intervenue du fait du prince a mis un coup d’arrêt dans l’exécution du projet. Par conséquent, les dépenses qui avaient été faites devenaient exigibles. Nous avions emprunté auprès des banques pour préfinancer ce projet», explique Adama Bictogo. Qui souligne avoir obtenu ce marché dans la transparence.

RFI


DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 13:11 Donald Trump veut rassembler "un pays très divisé"