Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire Yavus Selim : l’Etat traîné en justice pour «excès de pouvoir»


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 10 Décembre 2016 || 485 partages || 0 commentaires

Les parents d’élèves du Groupe Yavus Selim n’apprécient pas la décision du gouvernement de changer l’administration de l’établissement placée désormais  sous le contrôle de la Fondation Maarif du président Erdogan. Ils ont décidé de porter plainte contre l’Etat devant la Cour suprême et la CEDEAO pour «excès de pouvoir». Me Assane Dioma NDIAYE, parent d’élève, a été désigné » pour coordonner le pool d’avocats chargé de défendre les intérêts et du groupe et des parents d’élèves. «Cela n’existe nulle part, donner les biens d’une association privée. Dès qu’on a la notification, Nous l’attaquerons à la Cours suprême. Aussi, nous allons porter l’affaire devant la Cour de justice de la CEDEAO», a indiqué Me NDIAYE.  Pour lui, l’issue est connue, le gouvernement est parti pour fermer l’établissement. «Il faut le dire, le gouvernement a fermé le groupe Yavuz Selim. Le changement de l’administration est un pas vers la fermeture du groupe Yavuz Selim. Comme ce fut le cas en Gambie, en Guinée et au Pakistan», observe-t-il.

Dakarflash4



Nouveau commentaire :