Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Affaire de la sextape: Mathieu Valbuena «plus que déçu» par Karim Benzema


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 27 Novembre 2015 || 31 Partages

Affaire de la sextape: Mathieu Valbuena «plus que déçu» par Karim Benzema

En long, en large et en travers. Dans un entretien accordé au Monde [lien vers l’édition abonnés] ce vendredi , Mathieu Valbuena raconte sa version des faits de la désormais fameuse affaire de chantage à la sextape dont il a été victime. Et il n’épargne pas Karim Benzema. S’il précise que son coéquipier en équipe de France ne lui a jamais vraiment dit de payer, les allusions de ce dernier étaient selon lui sans équivoque.

 

« Dans sa façon de parler, il n’a pas été agressif, il ne m’a pas parlé d’argent concrètement, directement, mais quand tu insistes pour me faire rencontrer quelqu’un… pffff », raconte Valbuena, à propos de la conversation qu’il a eue avec le Madrilène lors d’un rassemblement des Bleus, le 6 octobre dernier. « Je suis plus que déçu, reprend le milieu de l’OL. Je me dis que c’est un manque de respect, tout simplement. Tu ne peux pas avoir un comportement comme ça avec quiconque. A la fin, au moment de partir, Karim m’a dit : « Je fais quoi ? Je donne ton numéro ? Je te donne son numéro ? »»

Finalement, Valbuena ne l’a pas fait. « Parce que Karim sait très bien - même si on n’a jamais parlé d’argent, je pense qu’il est quand même un peu intelligent - qu’à partir du moment où je rencontre cette personne, c’est pas pour des cacahuètes… » Et alors qu’il est relancé par le journaliste sur le fait que Benzema l’ait incité à voir les maîtres chanteurs, il répond : « Oui, mais inciter, ça veut dire : « Il va falloir que tu payes ». Indirectement. »

Et l’Euro ? « Je peux rejouer avec lui »

Non convoqués lors des deux derniers matchs des Bleus, en novembre, Valbuena et Benzema sont deux éléments clés de l’équipe de Didier Deschamps. A sept mois de l’Euro, la situation paraît très compliquée. L’attaquant du Real a été mis en examen pour « complicité de tentative de chantage », le Lyonnais est partie civiledans l’affaire.

« Jouer avec des gens avec qui je ne me suis pas bien entendu, à Marseille, je l’ai fait. Pour moi, en équipe de France, le groupe passe avant tout, avant les individualités, les ego, assure Valbuena, pas forcément contre jouer avec lui sous le maillot bleu. J’essaie de faire la part des choses entre le côté justice et le côté sportif. Ce que conclura la justice, ce n’est plus de mon ressort. Donc je peux rejouer avec lui. Après, que ce ne soit pas mon meilleur ami, bien sûr. »

20 minutes


DakarFlash3



Nouveau commentaire :