Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Alioune Sarr , ministre du Commerce : "Le riz en plastique n’existe pas au Sénégal"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 19 Mai 2017 || 60 partages || 0 commentaires

Alioune Sarr , ministre du Commerce : "Le riz en plastique n’existe pas au Sénégal"
Depuis quelques temps, des informations selon lesquelles il existerait du riz en plastique au Sénégal étaient distillées dans la presse. L’importateur de riz Moustapha Tall avait même fait une sortie dans un journal de la place pour confirmer son existence. Face à la représentation nationale, hier, le Gouvernement a battu en brèches toutes ces informations infondées. 
  
 « Je rassure les consommateurs sénégalais qu’il n’a été constaté nulle part au Sénégal le riz en plastique. Il n’est constaté aucune trace de résidus de plastique dans le riz que nous consommons », a déclaré, de manière formelle, le ministre du Commerce. Etayant ses propos, Alioune Sarr ne s’est pas lassé à expliquer les trois moyens de contrôle sur les produits qui entrent au Sénégal. Il y a un contrôle d’identification du fabricant ou de l’importateur qui permet à l’Etat de savoir exactement qui a amené tel produit. Il y a aussi l’étiquetage sur les produits pour voir la conformité entre ce qui est mentionné sur le produit et le contenu. Et enfin, il y a le contrôle physique à travers ce qu’on appelle les contrôles micro biologiques et chimiques qui sont exercés par le laboratoire du commerce intérieur. « Moustapha Tall ne fait pas partie de ceux qui importent 99% du riz au Sénégal » 
  
Très en verve, le ministre explique qu’en 2016, 52 échantillons de riz importés ont été analysés au Sénégal. Mieux, ajoute-t-il, du 1er janvier au 17 mai 2017, 106 échantillons ont été également analysés. «Nulle part, il n’a été noté une toxicité de ces produits », a précisé M. Sarr non sans oublier de citer les prélèvements faits sur le riz servi par le commerce extérieur à Kédougou et Tambacounda. 
  
« Nous avons aussi fait des analyses sur les échantillons du centre antipoison du ministère de la Santé et de l’Action sociale mais surtout nous avons pris des échantillons chez les neuf importateurs qui importentprèsde99% du riz au Sénégal. Moustapha Tall ne fait pas partie de ceux qui importent 99% des riz au Sénégal et nulle part, il n’a été constaté le riz en plastique », a-t-il affirmé. 
  
 A son avis, chaque Sénégalais doit faire preuve de responsabilité en évitant de diffuser des informations infondées. Prenant la parole à la suite du ministre du Commerce, le ministre de l’Agriculture, Papa Abdoulaye Seck, après avoir expliqué les différents types de riz qui existent en Afrique, a rappelé que le riz ne se crée mais, il se cultive. Donc, dit-il pour mettre fin à cette polémique, «il ne peut jamais exister du riz en plastique. » 
  
Avec Libération

DakarFlash3



Nouveau commentaire :