Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Alioune Tine : « Yayah Jammeh doit comprendre que le temps des dictateurs est révolu en Afrique »


La répression sanglante menée par le régime de Yaya Jammeh contre son opposition inquiète les membres de la société civile sénégalaise et de la diaspora gambienne présente. Ils ont organisé, hier, un grand rassemblement pour appeler à la fin de la dictature en Gambie. Pour sa part, Alioune Tine d’Amnesty international en Afrique réclame la libération de tous les opposants politiques en Gambie.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 23 Avril 2016 || 120 Partages

La situation de représailles qui prévaut actuellement en Gambie préoccupe le directeur d’Amnesty international en Afrique. Alioune Tine a dénoncé « les actes de tortures » que le régime de Yaya Jammeh exerce. Avant  d’appeler les chefs de l'Etat Ouest-Africains à signer la convention contre la torture. ``

«Nous réclamons la libération de tous les opposants politiques  en Gambie. Yayah Jammeh doit comprendre que le temps des dictatures est révolu en Afrique. Nous appelons les chefs de l'Etat Ouest-Africaines à signer la convention contre la torture dans tout l’espace de la CEDEAO. Nous ne voulons plus de l’impunité contre les violations des droits de l’homme en Afrique de l’Ouest. Nous allons continuer la mobilisation pour obtenir la fin définitive de la terreur en Gambie. Yaya Jammeh ne doit pas continuer de violer impunément les droits du peuple gambien. On doit mettre fin à ce régime de terreur et de tyrannie », déclare-t-il. 

DakarFlash1




1.Posté par mousseul le 23/04/2016 17:01
Merci M. Tine. Tout le Sénégal doit manifester sa volonté d'aider le peuple frère de Gambie à se débarrasser du tyran qui le vampirise depuis belle lurette.

Nouveau commentaire :