Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Ama Baldé : «Mon combat contre Modou Lô va sauver l'arène»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Janvier 2016 || 65 Partages

Ama Baldé : «Mon combat contre Modou Lô va sauver l'arène»

Vous attendiez-vous à un combat aussi facile que ça ?

Je n’étais pas sûr que le combat allait avoir lieu. C’est quand j’ai vu mon adversaire au stade que j’ai vraiment su qu’il aura lieu. Gouye Gui a tout tenté pour faire avorter ce combat.

Gouye Gui, dit-on, a fait savoir aux organisateurs qu’il avait mal aux dents dans le seul but de ne pas lutter...

Oui, à trois jours du combat, il a signifié qu’il avait des maux de dents. Il avait tout manigancé. Gouye Gui avait l’habitude de faire son diate avant que l’arbitre ne donne le coup d’envoi. Cette fois-ci, il a attendu le coup de sifflet pour faire son récital mystique. Tout ça, dans le but de ne pas lutter

Comment l’avez-vous trouvé quand il s’est déshabillé ?

J’étais surpris de le voir comme il était. Je m’attendais à un adversaire plus puissant et physiquement bien en forme. Mais, au finish, j’ai vu qu’il n’avait rien des pieds à la tête. Il n’était pas impressionnant.

Quels sont vos adversaires potentiels ?

J’ai fait savoir que mes combats contre Lac 2, Modou Lô et Gris Bordeaux seraient très agréables. Je suis prêt à les affronter tous.

On apprend que votre défunt père n’a jamais voulu que vous croisiez Lac 2. Est-ce le cas ?

Effectivement, mon père avait dit qu’il ne souhaitait pas que je croise Lac de Guiers 2. J’étais d’accord. Mais entre-temps, Lac 2 n’a pas respecté cela. Parce que lors de mon premier combat contre Gouye Gui, il avait soutenu ce dernier. C’estlui qui avait amené Gouye Gui partout pour le blinder mystiquement. Il était chez Gouye Gui au regroupement.

Donc Lac 2 reste votre adversaire ?

Oui, il reste mon adversaire. Mon père l’avait dit devant lui. Il ne devait jamais se comporter autrement.

Mais Jules Baldé soutient qu’il ne l’acceptera jamais…

Moi, j’ai exprimé mon vœu. Et puis, je pense que personne ne doit refuser d’empocher des millions. Aussi, Jules Baldé est mon grandfrère, mon kilifa. Je pense que si on discute, on va se retrouver.

Pourquoi vous visez toujours Modou Lô ?

Mon combat contre Modou Lô est très attendu. Je crois que c’est une affiche qui va sauver l’arène. Je suis convaincu que si on monte ce combat, les sponsors viendront en masse. Il faudrait que ce combat se matérialise pour le grand bonheur des amateurs.

Il paraît qu’il vous a battu en mbappat ?

Oui. Je pense que c’était mon premier combat en mbappat. En ce moment, j’étais encore très jeune. Je jouais au football. On m’a remis 50.000 FCFA pour affronter Modou Lô. Je n’ai pas hésité.

Pour certains, avant de croiser Gris Bordeaux, vous devriez d’abord affronter Papa Sow. Qu’en pensez-vous ?

Mon combat contre Papa Sow n’est pas à l’ordre du jour. Il n’est pas le plus attendu par les amateurs. J’ai envie de croiser un lutteur de Fass pour faire revivre les grands derbys Fass-Pikine. Mon combat contre Gris Bordeaux va régler le problème.

Il se dit que Gris risque de bien vous boxer ?

On avait dit la même chose lorsque mon combat contre Malick Niang a été ficelé. C’était également le même refrain quand je devais affronter Tapha Tine.

Quelle appréciation faitesvous de la présence d’Eumeu Sène à vos côtés ?

Je l’ai appréciée positivement. C’est une bonne chose. Eumeu Sène est mon aîné. Il m’a offert une très belle chemise quand j’étais très jeune. Je ne vais pas écouter certaines personnes pour me séparer de lui. Je n’accepterai jamais des problèmes avec Eumeu Sène. Baboye aussi n’a rien dit de méchant.

En dehors de Gris, Lac 2 et Modou Lô, ne visez-vous pas d’autres adversaires ?

Non, non. Je ne vise aucun autre lutteur en dehors de Lac 2, Gris et Modou Lô.

Voulez-vous lutter avant la fin de saison ?

Oui, je veux bien. Je souhaite disputer un deuxième combat avant la fin de la saison.

Le staff de Gouye Gui est énervé contre certains lutteurs de Guédiawaye qui vous auraient soutenu. Qui sont-ils ?

À Guédiawaye, je n’ai que Balla Gaye 2. Il me soutient effectivement. Il est un parent. C’est son devoir de me soutenir. C’est mon père qui a accueilli son papa à Dakar. Nous sommes de la même famille. Il ne peut pas faire autrement.

Que vous a-t-il conseillé pour ce combat ?

Balla Gaye 2 m’a conseillé de prendre mon temps, de ne pas me presser. Il a prié pour moi. S’il a un combat, je lui donne des conseils. Balla Gaye 2 ne s’en cache pas. Lors de mon premier combat contre Gouye Gui, il avait voyagé avec moi aux États-Unis. Il n’est pas un hypocrite. Il affiche sa parenté avec moi. Le fait que Balla Gaye 2 soutienne Ama Baldé n’est pas une nouveauté.

Pensez-vous à Bombardier ?

Je ne suis pas encore prêt à affronter Bombardier. Je préfère les trois que j’ai suscités. Je rêve de croiser Bombardier mais pas pour maintenant. Dans l’arène, il y a des étapes à franchir avant d’arriver au sommet.

 
sunulamb

DakarFlash3




1.Posté par eva provok le 26/01/2016 16:41
MAIN DU BONHEUR !!!
Dans un cadre calme , moi mignone shupette la reine du bien etre du feeling et diongue( astuces de femmes) je vous invite dans une villa calme propre et discret
je vous propose des seances de massages afin de vous soulager, être en forme et respirer le bonheur
- Doux relaxant et tonifiant
- Casoling suedois et hawaien
- body-body
- americain
-senegalais
alors faites le 77 181 19 99 / 76 739 37 29 ou 70 590 49 46

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >