Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Appel au dialogue : Le Forum des jeunes socialistes se range derrière Macky Sall


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 24 Mai 2016 || 51 Partages

Appel au dialogue : Le Forum des jeunes socialistes se range derrière Macky Sall
Le Forum des jeunes socialistes apporte son soutien à Macky Sall dont il a loué « la clairvoyance voire le génie politique, dans le contexte actuel, de tendre la main à toutes les forces vives de la Nation, pour un dialogue inclusif et participatif, gage de l’unité et de la cohésion nationale, en tant que garant d’une stabilité sociopolitique qui est une condition sine qua non de l’émergence du Sénégal ». 
Seulement, regrette le Coordinateur Abdoulaye Gallo Diao, depuis l’appel de Macky Sall au dialogue, « on a entendu toutes sortes de discours, les uns plus ou moins ridicules que les autres. Acteurs politiques et de la Société civile, chacun y va de ses propres intérêts crypto-personnels, dans le seul but d’empêcher au peuple de bénéficier d’un tel atout non négligeable pour son développement harmonieux et durable ». Il note que si « certains diabolisent, d’autres dramatisent, en prétextant que ce dialogue n’a pas sa raison d’être dans la mesure où le Sénégal ne traverse présentement aucune crise ». 
Cependant, dit M. Diao, « ramener toute forme de dialogue à reposer sur l’existence d’une crise, relève d’un manque symptomatique d’un sens du devoir et de la responsabilité ». Selon lui, « le peuple a légitimement besoin de ce dialogue, ne serait-ce que pour deux raisons fondamentales : d’abord permettre au Président de la République d’obtenir une majorité d’idées autour de son projet de société, bref de son programme politique en vue d’accomplir dans des conditions optimales, la mission qu’il s’est assignée pour le bien-être des populations ; ensuite obtenir un consensus fort sur toutes les questions qui intéressent l’intérêt supérieur du Sénégal, notamment celles relatives au processus électoral, étant donné que les élections législatives de 2017 et présidentielle de 2019, constituent deux enjeux considérables pour l’avenir de notre pays ». Diao convoque l'Idea (Institut pour la démocratie et l’assistance électorale) qui dit que « le  dialogue n’est pas une invention moderne, ni destiné exclusivement à résoudre des crises sociopolitiques ». Et c'est pour soutenir qu' « ainsi, le dialogue politique contribue à réduire les risques en créant un cadre de concertation et d’échanges entre pouvoir et opposition ». Par voie de conséquence, ajoute-t-il: « Pour dialoguer objectivement, des mécanismes doivent être mis spécialement en place, afin de proposer aux parties prenantes, un espace protégé permettant une communication et une concertation ouverte, en vue de poser les bases d’une coopération axée par exemple sur les mesures de la réforme constitutionnelle, récemment validées par référendum, sans oublier les problématiques électorales ou spécifiques à la vie de la Nation »

DakarFlash3



Nouveau commentaire :