Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Appel de Serigne Bass Abdou Khadre pour une réconciliation entre Wade et Macky: Aïda Mbodj parle de déclaration «tardive»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 26 Octobre 2015 || 42 Partages

Appel de Serigne Bass Abdou Khadre pour une réconciliation entre Wade et Macky: Aïda Mbodj parle de déclaration «tardive»
L’appel à des retrouvailles entre Abdoulaye Wade et Macky Sall, formulé par Serigne Bass Abdou Khadre, n’enthousiasme pas Aïda Mbodj. La députée libérale, qui qualifie de tardive cette déclaration du porte-parole du khalife des mourides, estime que ni le pouvoir encore moins le Pds n’est demandeur.

C’est une sortie qui ne va pas rassurer les chantres des retrouvailles entre le Président Macky Sall et son prédécesseur Abdoulaye Wade.
Invitée du Grand jury de la Rfm hier, Aïda Mbodj a étalé son pessimisme sur la faisabilité de l’appel du porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bass Abdou Khadre. Pour la députée libérale, qui salue néanmoins l’appel du guide religieux, la déclaration est «tardive». «Après toutes ces dérives qui se sont passées surtout du côté du pouvoir, des retrouvailles entre Wade et Macky Sall sont quasiment impossibles. Un membre de l’Apr a dit que le Président Macky Sall n’est pas demandeur. Mais je signale que Abdoulaye Wade non plus ne l’est pas ; ni le Pds», a déclaré la présidente du Conseil départemental de Bambey.
Pour la responsable du Pds, il suffit de respecter les intérêts des uns et des autres. «A l’opposition de respecter son statut de l’opposition, de stopper les dérives, de restituer les droits et libertés. Serigne Bass Abdou Khadre ne manquera pas d’appeler l’opposition à la raison et d’avoir une posture républicaine», plaide Mme Mbodj.
«Macky Sall a obligé Niasse à délibérer en faveur de Fada»
Par ailleurs, la députée a affiché sa détermination à diriger le groupe parlementaires des Libéraux et démocrates, au détriment de Modou Diagne Fada. Et ce, dit-elle, quitte à bloquer le fonctionnement de l’Assemblée nationale, tel que menacé par l’opposition, la semaine dernière. «Pour moins que ça, on a eu à bloquer des Assemblées. N’imaginez pas un seul instant que l’opposition laisse passer cette forfaiture», fulmine Aïda Mbodj.
D’ailleurs, elle accuse le Président Macky Sall, avec la complicité du président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, de trancher pour Modou Diagne Fada. «Niasse a délibéré chez lui et non à l’Assemblée nationale. Ce qui est grave. Après renseignements auprès des services de communication de l’Assemblée, on m’a dit que le communiqué qui a déclaré irrecevable la lettre de Oumar Sarr n’était pas de l’Assemblée. Niasse et quelques députés ont délibéré en dehors de l’Hémicycle alors que le Bureau s’est donné rendez-vous vendredi. Niasse a été obligé par le président de la République qui seul peut l’entraîner à commettre cette forfaiture en faveur de Fada», attaque-t-elle. Selon elle, «Fada s’est trouvé de nouveaux avec des membres éminents de l’Apr qui sont ses défenseurs».
Le Quotidien

Dakarflash2




1.Posté par maya massage intégrale le 26/10/2015 18:03
N.B: Prix promotionnel 15.000f pour tous types de massages.
1 séance achetée = 1 séance a moitié prix(7.500f)
salut, je vous convies a venir découvrir mes mains de fée.
je vous transporterai dans l’univers secret du massage.
satisfaction assuré
je comblerai vos attentes les plus fou!!!
(villa entière) discrétion totale
faites le 77 857 19 54 ou le
77 598 76 89
horaires: 24h/24h et 7jrs/7

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >