Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Aprés avoir saisi le bateau battant Pavillon Sénégalais et écroué l'équipage : Le Libéria réclame un million de dollars aux dirigeants de Hispasen Sarl


Selon les informations de Libération, le Libéria a infligé une amende d'un million de dollars aux dirigeants de Hispasen Sarl, propriétaire du navire battant pavillon sénégalais Hispasen 7, arraisonné pour violations de 25 lois internationales. Le bateau a été saisi alors que l'équipage est écroué par la Sûreté de l'Etat.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 15 Février 2017 || 27 partages || 0 commentaires

Aprés avoir saisi le bateau battant Pavillon Sénégalais et écroué l'équipage : Le Libéria réclame un million de dollars aux dirigeants de Hispasen Sarl
Les dirigeants de Hispasen Sarl, cette société "d'exportation de crevettes" (nous y reviendrons) basée à Dakar, sont dans de sales draps. Libération est en mesure de révéler que le Libéria leur a infligé une amende d'un million de dollars pour pêche illégale dans ses eaux. 


Pire, leur navire, l'Hispasen 7 a été saisi alors que tous les membres de l'équipage ont été écroués par la Sûreté de l'Etat libérien. 
Les mêmes sources renseignent que des enquêtes ont été aussi ouvertes à Dakar d'autant que le navire circulait avec un permis de pêche sénégalais périmé. Ce, alors que Interpol, la police des polices, a été activée pour des investigations approfondies autour des activités de Hispasen Suarl qui est contrôlée à Dakar par de sulfureux Espagnols. 


Pour rappel, le navire avait été immobilisé le 3 février dernier. Les autorités libériennes soutiennent avoir découvert 25 violations des lois nationales et internationales : certificat d'assurance expie,́ pas de système d'information automatique (AIS), pas de travail VSM (papiers), aucun journal officiel du navire, pas de papiers d'expédition originaux, licence de pêche expirée, aucun membre de l'équipage n'avait le passeport etc. À suivre...

Dakarflash6



Nouveau commentaire :