Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Armes chimiques en Syrie: pas de "preuves matérielles", selon Damas


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 31 Août 2016 || 18 Partages

Armes chimiques en Syrie: pas de "preuves matérielles", selon Damas

Le rapport des enquêteurs de l'ONU qui accuse Damas d'avoir utilisé du gaz de chlore dans le nord de la Syrie "manque totalement de preuves matérielles", a affirmé mardi l'ambassadeur syrien Bachar Jaafari. Moscou, allié de la Syrie, s'est déclaré "pas prêt à accepter les conclusions de l'ONU", tandis que Londres et Paris réclament des sanctions contre le régime du président Assad.

Les conclusions du rapport "sont basées entièrement sur des déclarations faites par des témoins présentés par les groupes armés terroristes", a déclaré M. Jaafari à la presse après une réunion du Conseil de sécurité consacrée à l'examen du rapport.

"Manque de preuves"
"En conséquence, ces conclusions manquent totalement de preuves matérielles (établissant) que du gaz de chlore a été utilisé, qu'il s'agisse d'échantillons ou de rapports médicaux", a-t-il affirmé. 

Continuer l'enquête
Le gouvernement syrien estime cependant qu'il faut continuer l'enquête sur les cas présumés d'attaques chimiques cités dans le rapport. "Nous devons connaitre la vérité sans que ces incidents soient manipulés à des fins politiques", a ajouté l'ambassadeur auprès des Nations unies.

Moscou à la rescousse
Sans surprise, le Kremlin a pris la défense de son allié syrien. Les enquêteurs ont trouvé "l'arme du crime", a-t-il expliqué. "Mais il n'y a pas d'empreintes sur l'arme", a affirmé Vitali Tchourkine, ambassadeur russe à l'ONU, à des journalistes. "Il y encore des questions" non résolues, a-t-il estimé.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :