Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Arrestation de deux proches de Karim Wade pour fétichisme Ils enterraient une chèvre et un chien enroulés dans un tissu sur lequel était écrit le nom de Macky Sall, Oumar Sarr ...


Deux proches de Karim Wade, ancien ministre de l’Energie et fils d’Abdoulaye Wade, sont en détention préventive en Mauritanie dans ce qui ressemble à un remake de ‘’Reug Reug Boudian’’.

Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 27 Mai 2017 || 110 partages || 0 commentaires

Arrestation de deux proches de Karim Wade pour fétichisme Ils enterraient une chèvre et un chien enroulés dans un tissu sur lequel était écrit le nom de Macky Sall, Oumar Sarr ...
Libération en sait plus sur l'affaire de maraboutage impliquant des Sénégalais de Mauritanie. En fait, l’affaire commence lorsque la Gendarmerie mixte de Nouakchott qui effectuait une patrouille nocturne sur les plages dans le cadre de la surveillance des embarcations de migrants, tombe dans la nuit du mercredi dernier, sur la présence suspecte de deux individus en train d’enterrer un chien et une chèvre avec des écritures coraniques et des noms de personnalités politiques bien connues au Sénégal dont...Macky Sall, Oumar Sarr, Alinard Ndiaye du Mouvement Liguey Ak Karim (MLK) et un certain Ibrahima Badiane. 

Les deux individus arrêtés et toujours en détention sont Boubacar Thiam, candidat à la députation du Parti démocratique sénégalais (PDS), et une dame répondant au nom de Sarrata Diatta. 

Pour le moment, ils sont en garde à vue depuis deux jours dans les locaux de la Brigade de Gendarmerie mixte MBT de Nouakchott. L’enquête ouverte par le procureur de la République de Nouakchott suit son cours et avance à grand pas. 

Déjà, le mari de la dame qui est un gendarme mauritanien est convoqué et sera mis aux arrêts, puisque son épouse n’est détentrice d’aucune pièce d’identité mauritanienne encore moins sénégalaise. Ce qui constitue un autre délit ajouté à celui de fétichisme en République mauritanienne. Également, sur ordre du même Procureur, le ou les marabouts impliqués dans cette affaire sont recherchés. 

Cette affaire fait suite à l’investiture du candidat de l’opposition pour le compte de la Mauritanie. À ce sujet, tout se joue dans le MLK qui est de très loin la première force politique dans ce pays voisin. Raison pour laquelle, le nommé Boubacar Thiam, avec la complicité et le soutien de hauts responsables du PDS à Dakar, a initié une fronde qui l’a poussé à quitter le MLK pour mettre sur pieds un nouveau Mouvement le 16 mai. L’autre partie du Mouvement Liguey AK Karim est restée fidèle à Mr Abdou Aziz Diop qui est par ailleurs un grand dignitaire de la communauté mouride de la Mauritanie. 

Boubacar Thiam risque gros pour deux raisons : la première, il est à ce jour de nationalité exclusivement mauritanienne et il aura sa première carte d’identité sénégalaise avec les nouvelles cartes de la CEDEAO. Cette situation fait qu’il n’a jamais participé à une élection au Sénégal. Même durant le référendum dernier, il n’a pas voté. 

Aujourd’hui, il risque d’être poursuivi par l’Etat mauritanien pour double nationalité ; ce que punit sévèrement la constitution de la Mauritanie.

Dakarflash4



Nouveau commentaire :