Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



"Arrêtez de vous empiffrer !" : le message des médecins aux jeunes sénégalais


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 13 Avril 2016 || 528 Partages

"Arrêtez de vous empiffrer !" : le message des médecins aux jeunes sénégalais
Des jeunes en train de se goinfrer ou de siroter des sodas : ces images circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux au Sénégal. À l’origine de ce buzz, une association locale qui cherche à sensibiliser les jeunes aux maladies associées à la malbouffe, par l’humour.

"Je préserve ma santé" : c’est le nom de la campagne de prévention lancée par l’association sénégalaise Docteur Nakamou, le 7 avril dernier, afin de lutter contre le diabète et l’hypertension artérielle. Cette campagne en ligne s’adresse en priorité aux jeunes, sous le hashtag  #JePréserveMaSanté. Ces derniers sont invités à poster une photo d’eux en train de consommer des boissons sucrées ou des aliments gras ou trop salés, avec le message suivant : "Si tu veux avoir du diabète ou de l’hypertension artérielle, fais comme moi !" Les internautes sont également incités à taguer leurs amis, afin qu’ils relaient à leur tour le message.
 
 


Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 7 % de la population sénégalaise souffre du diabète, un chiffre qui ne cesse de progresser depuis une trentaine d’années. L’hypertension artérielle concerne quant à elle 32 % des adultes environ dans le pays.
 
 
 

"Les Sénégalais consomment de plus en plus de produits transformés, et moins de fruits et légumes"

Mamadou_SY

Mamadou_SY

Le docteur Mamadou Sy est le président de l’association Docteur Nakamou (un terme signifiant "comment va mon ami médecin").
On a choisi d’utiliser l’autodérision dans cette campagne, car personne n’a envie d’avoir du diabète ou de l’hypertension artérielle, bien évidemment ! En utilisant le rire et les réseaux sociaux, cela nous permet de toucher davantage les jeunes. Environ 60 % de la population sénégalaise a moins de 25 ans, donc il est important de leur inculquer de bonnes habitudes avant l’âge adulte.

Le diabète et l’hypertension artérielle sont des pathologies de plus en plus fréquentes au Sénégal, en ville et à la campagne, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le régime alimentaire des gens a évolué, comme dans tous les pays en développement : ils consomment de plus en plus de produits transformés, souvent gras et trop salés, qu’ils achètent notamment dans les fast-foods, car ça coûte moins cher que d’acheter des produits sains, tels que les fruits et les légumes. Toutes les classes sociales sont touchées par ces problèmes de malbouffe.
 
 
 
Par ailleurs, de plus en plus de gens ont un mode de vie sédentaire, notamment en ville : ils marchent peu, puisqu'il existe de nombreux moyens de transport, ils passent beaucoup de temps à regarder la télévision chez eux… Et c’est aussi là qu’il y a le plus de fast-foods.
 
 
 
 
"Certains pensent qu’il n’y a rien à faire pour éviter ces maladies"

Les gens touchés par ces maladies sont assez fatalistes : ils pensent qu’il n’y a rien à faire pour les éviter, que c’est le destin. Ils n’ont pas conscience qu’elles sont généralement liées à de mauvaises habitudes.

Le problème, c’est qu’il n’existe pas de politiques de prévention contre ces pathologies au Sénégal. Par contre, notre pays possède l’un des plus grands centres de l’Afrique subsaharienne pour guérir du diabète et prévenir les complications liées à cette maladie. Et c’est l’un des pays où l’insuline coûte le moins cher… [Cette hormone, sécrétée par le pancréas, permet de faire baisser le taux de glucose dans le sang : elle est donc utilisée pour traiter le diabète, NDLR.]

On a donc lancé cette campagne pour faire comprendre aux gens qu’il est possible de prévenir ces pathologies, en consommant de la nourriture saine – c’est-à-dire 5/6 fruits ou légumes par jour, en variant son alimentation – et en pratiquant au moins 30 minutes d’activités physiques par jour, selon les recommandations de l’OMS.
 
 
 
 


L’association Docteur Nakamou a été créée en juin 2015. Elle rassemble une vingtaine de jeunes médecins et d’étudiants en médecine, essentiellement sénégalais, spécialisés dans la conception de programmes de santé communautaire.
 
 

observers.france24.com

DakarFlash3




1.Posté par Aphrodisiaque le 13/04/2016 12:03
Viga Spray est un nouveau produit très efficace contre l'éjaculation précoce et l'impuissance. (+221 70 325 08 41) ou au (+221 76 871 36 51 ). Il est fabriqué en Allemagne à base de plantes naturelles. Il est sans effets secondaires sur la santé et vous permet de faire un long rapport sans éjaculation précoce, sans stress. Il doit être utilisé 15mn avant le rapport et peut 3 mois ou plus selon la fréquence d'utilisation. Commandez vite au +221 70 325 08 41 ou +221 76 871 36 51. LIVRAISON NATIONAL (dans toutes les régions) ET INTERNATIONAL (à l'étranger). Discrétion et efficacité assurée!

2.Posté par binta le 13/04/2016 14:21
Une jeune et belles masseuses Diplômé Et professionnelle à domicile où surplace vous propose un moment de détente et de relaxation inoubliable avec ses mains douce et magique alors pour tout contact 778058004

3.Posté par mignonne le 13/04/2016 15:09
nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
tel: 77 181 19 99 / 78 433 89 49
ou visitez notre site web : http://www.badzcool.wix.com/maindubonheu

4.Posté par Mbokki sénégal le 13/04/2016 16:33
bonne initiative. thia kaw ca kanam

5.Posté par mousseul le 13/04/2016 22:31
Docteur Nakamou. Trêve de plaisanterie. Le gouvernement devrait prendre au sérieux ces graves problèmes de diabète et d'hypertension. Campagne nationale oblige. LA PRESSE doit aider à sensibiliser nos compatriotes qui minimisent ces maladies très graves.

Nouveau commentaire :