Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Assad prêt à organiser une présidentielle en Syrie


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 26 Octobre 2015 || 8 Partages

Assad prêt à organiser une présidentielle en Syrie

Le président syrien Bachar al-Assad s'est dit prêt à organiser une élection présidentielle en Syrie, mais seulement une fois que le pays aura été "libéré" des combattants du groupe Etat islamique (EI), a déclaré à l'AFP un député russe se trouvant à Damas. 

"Il est prêt à organiser des élections avec la participation de toutes les forces politiques qui veulent que la Syrie prospère", mais seulement une fois que la Syrie aura été "libérée" des djihadistes du groupe Etat islamique (EI), a dit Alexandre Iouchtchenko par téléphone à l'AFP, à l'issue de sa rencontre avec le président syrien.

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé dimanche que "l'anéantissement des groupes terroristes" qui sévissent selon lui en Syrie, conduira à un règlement politique du conflit dans ce pays, rapporte l'agence officielle Sana. "L'anéantissement des organisations terroristes est susceptible de conduire à une solution politique recherchée par la Syrie et la Russie, a déclaré M. Assad en recevant une délégation parlementaire russe à Damas. Cette solution "préservera la souveraineté de la Syrie, son indépendance et l'intégrité de son territoire", a-t-il poursuivi.

"Si le peuple n'y est pas opposé"
Un des membres de la délégation russe, le député Alexandre Iouchtchenko, a déclaré à l'AFP que M. Assad était "prêt à organiser des élections avec la participation de toutes les forces politiques qui veulent que la Syrie prospère". Mais ces dernières pourront avoir lieu une fois que la Syrie aura été "libérée" du groupe Etat islamique (EI), et M.Assad a l'intention d'y participer "si le peuple n'y est pas opposé", a ajouté M. Iouchtchenko. 

Et il a l'intention d'y participer "si le peuple n'y est pas opposé", a ajouté M. Iouchtchenko après avoir participé à une rencontre d'une heure et demie du président Assad avec plusieurs députés russes et d'autres personnalités.

Samedi, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avait déclaré qu'il était temps de se préparer à des élections en Syrie, estimant que la position occidentale semblait changer et aller "vers une compréhension plus juste" de la situation en Syrie. Il avait également déclaré que les forces russes en Syrie étaient prêtes à fournir une couverture aérienne aux forces de l'opposition combattant l'EI, une première dans le discours de Moscou.

7sur7


DakarFlash3



Nouveau commentaire :