Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

«Assane Diouf, je l’ai regardé deux fois. Il disait attendre ses papiers, cela veut dire qu’il ne les a pas encore » (Dame Babou)


Les virulentes sorties de Assane Diouf contre le président de la République Macky Sall ne sont pas fortuites. C’est ce que déclare l’ex journaliste à la Sud Fm, Dame Babou qui était l’invité de l’émission «RFM Matin».

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Août 2017 || 1523 partages || 0 commentaires

En effet, soutient-il, celui qui est surnommé «l’insulteur publique» veut échapper à une procédure d’expulsion dont il fait l’objet. 

«Assane Diouf je l’ai regardé deux fois. La deuxième fois, il disait attendre ses papiers, cela veut dire qu’il ne les a pas encore », a fait savoir M. Babou, qui ajoute que d’après des informations recueillies, le sieur Diouf avait épuisé ses procédures pour tenter d’échapper à une «déportation». 

Et, la stratégie qu’il a adoptée avec les insultes contre la Première Institution du Sénégal, pourrait lui faire obtenir gain de cause puisque, informe l’ancien journaliste, il peut se soustraire à la procédure sous certaines conditions, démontant au passage les informations faisant état de soupçons de terrorisme qui seraient le motif de son arestation. 

«Quand on est entre les mains de l’immigration, ce n'est pas pour des faits de terrorisme. Maintenant, ce qu’il se passe, c’est que s’il peut prouver à partir de ces incidents, qu’il y a une menace qui pèse sur sa personne, on ne va plus le déporter. Apparemment, il sait  bien ce qu’il fait», conclut-il. 




Nouveau commentaire :