Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Attentat de Turquie : La Sénégalaise Dina A., 27 ans, identifiée


La jeune sénégalaise arrêtée à Istanbul en même temps que l’auteur de l’attaque meurtrière du réveillon a été identifiée comme Dina A., âgée de 27 ans...

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Janvier 2017 || 1695 partages || 18 commentaires

Libération écrivait, en reprenant les médias turcs, qu’une jeune sénégalaise a été arrêtée en même temps que Abdulkadir Masharipov, l’auteur de l’attaque meurtrière du nouvel an. 

Selon nos informations, cette dernière a été identifiée comme se nommant Dina A., âgée de 27 ans. Du moins c’est ainsi qu’elle s’est présentée aux enquêteurs turcs qui ont établi qu’elle a joué un rôle actif dans l’attaque au même titre qu’une Somalienne Aysha M. et une Egyptienne Tene Traré. 

Selon les enquêteurs turcs, les trois femmes- qui ont été arrêtées à Esenyurt dans le même appartement que le tueur- devaient rallier, via la Turquie, les bastions de l’Etat islamique en Syrie où elles auraient déjà séjourné. Pire, elles ont aidé l’auteur de l’attaque qui a avoué aux autorités turques avoir reçu ses ordres de Daesh. 

Les mêmes sources renseignent que le terroriste et ses complices avaient prévu de quitter le pays sous prétexte d’un voyage familial et cherchaient ainsi de faux papiers. Pour rappel, le suspect principal de l'attentat était en cavale depuis plus de quinze jours après avoir ouvert le feu sur des centaines de personnes qui célébraient le Nouvel An dans la discothèque branchée Reina, au bord du Bosphore. Trente-neuf personnes, dont 27 étrangers, avaient été tuées et 65 autres blessées. Fait inhabituel, Daech avait revendiqué l’attaque alors que son auteur était toujours en cavale.

Dakarflash6




1.Posté par SADA le 19/01/2017 11:17
voilà c'est un pretesque que les turque trouve

2.Posté par ANNA le 19/01/2017 11:18
c'est le fruit du problème de yavus Selim

3.Posté par KALO le 19/01/2017 11:19
c'est du n'importe quoi avec la Turquie

4.Posté par KALO le 19/01/2017 11:19
c'est du n'importe quoi avec la Turquie

5.Posté par DAOUDA le 19/01/2017 11:20
une dans le pays d'autrui il faut pas se mêlé dans certains affaires

6.Posté par CODOU le 19/01/2017 11:24
c'est du n'importe quoi

7.Posté par Lamine le 19/01/2017 11:26
voilà tu as impliqué davantage le Sénégal dans le problème de yavus Selim

8.Posté par FATOU le 19/01/2017 11:29
gnakkk foula rékkk les sénégalais ne connaissaient pas c'est choses pareilles

9.Posté par Fifi le 19/01/2017 11:31
décevoir l'image féminine des sénégalaise rékk thimmmmmm

10.Posté par FANTA le 19/01/2017 11:32
en tan que femme sénégalaise....

11.Posté par ANNA le 19/01/2017 14:14
Retour sur l’arrestation par la police turque de Abdulkadir Masharipov, ce présumé terroriste auteur de l’attentat meurtrier au soir du réveillon.


12.Posté par Salamo le 19/01/2017 14:16
l’auteur présumé de l’attaque a été arrêté dans un appartement d’Esenyurt qui abritait un homme de nationalité irakienne, une jeune sénégalaise, une Egyptienne, une Somalienne ainsi que le fils du tueur âgé de 4 ans... 

13.Posté par BOUBA le 19/01/2017 14:19
Le trio devait rejoindre l’État islamique en Syrie où il a déjà séjourné. Avec le tueur, les trois femmes devaient prétexter un voyage familial pour quitter la Turquie.

14.Posté par Thérèse FAYE le 19/01/2017 14:21
Après une vaste chasse à l’homme engagée depuis un peu plus de deux semaines, la police turque a arrêté, lundi 16 janvier 2017, à Istanbul, l’auteur présumé de la tuerie perpétrée la nuit du nouvel an dans la discothèque “Reina”.

15.Posté par DIOP le 19/01/2017 14:21
Cette nuit du réveillon, aux alentours de 1 heure du matin, un homme muni d’un fusil d’assaut s’était introduit dans la célèbre boîte de nuit stambouliote, le Reina, et avait tiré dans la foule, faisant 39 morts et 71 blessés, avant de s’échapper.

16.Posté par RAHAMDZEE le 19/01/2017 14:23
D’après les autorités turques, les lieux, probablement repérés à la suite d’une dénonciation, étaient placés sous surveillance depuis quelques jours par l’équipe spéciale d’enquêteurs mise en place par la cellule antiterroriste de la police d’Istanbul. Outre Masharipov, l’appartement abritait un homme de nationalité irakienne et trois jeune femmes originaires du Sénégal, de Somalie et d’Égypte, ainsi que le jeune fils du tueur présumé, âgé de 4 ans.

17.Posté par RAHAMDZEE le 19/01/2017 14:23
D’après les autorités turques, les lieux, probablement repérés à la suite d’une dénonciation, étaient placés sous surveillance depuis quelques jours par l’équipe spéciale d’enquêteurs mise en place par la cellule antiterroriste de la police d’Istanbul. Outre Masharipov, l’appartement abritait un homme de nationalité irakienne et trois jeune femmes originaires du Sénégal, de Somalie et d’Égypte, ainsi que le jeune fils du tueur présumé, âgé de 4 ans.

18.Posté par ZARAMTYBIZ le 19/01/2017 14:25
Tous les adultes sont actuellement placés en détention et suspectés par les autorités turques d’appartenir à l’État islamique

Nouveau commentaire :