Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Autoroute Dakar-Aibd-Sindia : "Sénac-Sa a renoncé à 800 FCfa de son tarif..." (DG Apix)


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 24 Octobre 2016 || 89 Partages

Autoroute Dakar-Aibd-Sindia : "Sénac-Sa a renoncé à 800 FCfa de son tarif..." (DG Apix)
Mountaga Sy, Directeur général de l’Apix, parle d’un sentiment de fierté de voir Macky Sall inaugurer, aujourd’hui lundi, le tronçon autoroutier Dakar-Aibd-Sindia long de 35 km. Une autoroute qui devient une opportunité d’investissements structurants pour la ville de Diamniadio. Non sans réduire le coût du contribuable dont, signale M. Sy, Sénac-Sa a renoncé à 800 FCfa de son tarif pour respecter les exigences du Président Sall de satisfaire les besoins des Sénégalais.

Inauguration du prolongement de l’autoroute Dakar-Aibd-Sindia. «C’est un sentiment de fierté de voir le Président Macky Sall livrer un tronçon autoroutier de 35 km, deux fois deux voies, avec un niveau de service conforme aux normes internationales en la matière. Ce projet, de part sa structure, mais aussi du modèle initié, est exceptionnel du fait de la diligence avec laquelle les exécutions de travaux ont été faites. En juin 2014, il n’y avait rien sur ce tronçon de 35 km. La pause de la première pierre a été réalisée en juin 2014. Nous parlons d’une infrastructure moderne qui vient raccorder définitivement Dakar et Diamniadio à l’Interland. Sur ce tronçon, nous avons l’échangeur de Diamniadio qui vient représenter une infrastructure structurante pour cette ville implantée au cœur germe de ville. Cette autoroute devient une opportunité d’investissements structurants pour la ville de Diamniadio. Nous avons aussi cinq passerelles, c’est-à-dire, des infrastructures de franchissement qui permettent de mener une vie cohérente et correcte entre les différentes villes, villages qui sont de part et d’autre de l’autoroute à péage. Nous avons également deux gares pleine voie qui permettent aux usagers de pouvoir franchir l’autoroute avec des modes de péage adéquats et adaptés. On a, en plus, l’échangeur de Sébikotane qui a une structure moderne en termes d’économie. C’est que l’autoroute à péage devrait franchir le chemin de fer.»

Coût du tronçon. «Le tronçon concédé de Diamniadio à Aibd avait un coût initial de 79 milliards de FCfa avec un investissement en partenariat public-privé entre l’Etat et le concessionnaire Eiffage (Senac). Il y a eu des avenants, parce que l’Etat a décidé de transformer l’autoroute à péage en une opportunité structurante au niveau de la ville de Diamniadio. Donc, on y a adossé un avenant, l’échangeur du Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad) à Diamniadio. Il y a aussi l’échangeur au niveau de l’Aibd qui viendrait raccorder l’autoroute à péage en une sortie adaptée pour aller desservir la plateforme économique que représente la Zone économique spéciale intégrée de Dakar. Et de Aibd à Sindia, il y a un financement de l’Etat sur le budget consolidé du Sénégal, avec comme appui, un partenaire financier, l’Etat chinois. Ce tronçon autoroutier est réalisé par Ageroute et fait par une entreprise chinoise.»

Coût au contribuable Sénégalais. «On peut rendre hommage à la vision du Président Macky Sall et sa volonté de doter le Sénégal d’infrastructures modernes. Mais aussi que le service rendu soit de haut niveau avec un coût adapté au pouvoir d’achat des Sénégalais. Grâce aux instructions du Président Sall, l’Administration sénégalaise et les acteurs principaux ont réussi, en relation avec Senac-Sa, à permettre de réduire le tarif. Il est aujourd’hui possible, de Diamniadio à Sindia, de ne payer que 1 600 FCfa. Senac-Sa a renoncé à 800 FCfa sur son tarif pour permettre le respect des instructions du président de la République qui n’a de souci que de satisfaire les besoins des Sénégalais.»


DakarFlash3



Nouveau commentaire :