Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Awa Marie Coll Seck lève le voile sur les priorités pour 2016


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 8 Décembre 2015 || 39 Partages

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, a indiqué mardi que la finalisation de la carte sanitaire, le financement du secteur de la santé par des stratégies nationales novatrices, la mise en place d’un système fonctionnel de suivi des performances, la gestion des hôpitaux et la Couverture maladie universelle figurent parmi les priorités de son département pour l’année 2016.

Elle prenait part mardi à Dakar aux travaux du Comité interne de suivi du Plan national de développement sanitaire avec les directeurs, chefs de service et médecins-chefs de région relevant de son ministère. 

Parlant des priorités de son département pour l’année à venir, elle a précisé qu’‘’il s’agit de définir les perspectives du PNDS [Programme national de développement sanitaire, NDRL] face à tous les enjeux de 2016".

Au cours de cette année, dit-elle, "en dehors de ce qui sera retenu comme feuille de route à l’issue de cette rencontre, on va pouvoir enfin avoir notre carte sanitaire, travailler sur le financement de la santé pour trouver des stratégies nationales novatrices et aller vers la mise en place d’un système fonctionnel de suivi des performances, d’efficacité et de redevabilité’’.

Selon elle, un travail sera également engagé au cours de cette année sur la mise en œuvre d’un observatoire sur la recherche en matière de santé, l’extension de la plateforme du système d’informations sanitaire et social pour toucher, en plus du public, le privé et les organisations non gouvernementales.

Pour Awa Marie Coll Seck, après la restitution de l’étude sur le genre au niveau du ministère de la Santé, il s’agit, en 2016, de mettre en œuvre un plan d’institutionnalisation du genre.

Il a été retenu aussi de ‘’travailler sur l’accélération de la mise en œuvre du Plan de développement de la Couverture maladie universelle (CMU). ‘’Les hôpitaux seront bien sûr au centre de nos préoccupations. Leur efficacité, l’évaluation des services donnés aux populations seront des éléments clés de cette année’’, a-t-elle ajouté.

Au plan thématique, des priorités seront également définies. Et comme c’était le cas en 2015 choisi comme année de la lutte contre le cancer, un thème sera également identifié pour 2016. ‘’L’année 2016 sera également un moment où nous prendrons mieux en charge les problèmes de l’action sociale pour faire avancer le secteur, notamment le programme de carte d’égalité des chances’’, a poursuivi le ministre de la Santé.

Le Comité interne de suivi du PNDS est une rencontre organisée deux fois par an par la Direction de la planification, de la recherche et des statistiques pour apprécier les progrès réalisés dans la mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire.

Il permet ainsi de faire le point sur les différentes recommandations issues des instances nationales de coordination et d’appui au PNDS. Au cours de cette réunion de deux jours, les résultats de l’évaluation conjointe des capacités de gestion des entités décentralisées et des organismes autonomes du ministère et plans d’action seront également partagés avec les participants.
APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :