Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



BOUSCULADE DE MOUNA: Le bilan de 62 décès ne devrait plus évoluer (cellule)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 21 Octobre 2015 || 50 Partages

BOUSCULADE DE MOUNA: Le bilan de 62 décès ne devrait plus évoluer (cellule)
Le dernier bilan des victimes sénégalaises-62 décès- dans la bousculade de Mouna (Arabie Saoudite) ne devrait plus évoluer, a annoncé mercredi Amadou Kébé, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, par ailleurs coordonnateur de la Cellule de crise et d’appui psychologique aux pèlerins sénégalais.
 
‘’A l’heure actuelle, le travail de la cellule tire à sa fin. Et [sur la base des] derniers chiffres que l’équipe sur place en Arabie Saoudite et la cellule à Dakar ont collectés durant plus de 24 jours, nous en sommes à 62 personnes décédées’’, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Dakar.
 

Il a ajouté que ‘’toutes les personnes qui ont été déclarées perdues de vue, ont été retrouvées soient décédées, soient vivantes’’. Selon lui, celles qui ont été retrouvées vivantes ont pu regagner le Sénégal. 
 
Présentement, il ne reste aucun pèlerin sénégalais en Arabie Saoudite, les personnes décédées enterrées sur place mises à part. 
 
‘’L’équipe médicale et la commission en charge du pèlerinage doivent quitter les lieux saints, jeudi soir, pour être au Sénégal, le vendredi matin’’, a indiqué Amadou Kébé. Il a toutefois fait état d’un cas litigieux pour lequel le consulat du Sénégal doit poursuivre des recherches. 
 
‘’Nous pensons que les chiffres dont nous disposons ne vont pas évoluer et qu’ils seront définitifs’’, a-t-il insisté, soulignant qu’en collaboration avec la Police nationale, la cellule de crise a mis en place un numéro vert pour des appels, en vue de faciliter la recherche engagée. 
 
‘’Nous avions reçu près de 6351 appels’’, a-t-il rappelé, affirmant que sur un cas de perdu de vue. Il a indiqué que la cellule a retranché du décompte des victimes sénégalaises une personne sur laquelle dont n’était pas sûr de l’identité.
 
Elle avait été comptabilisée parmi les pèlerins sénégalais décédés, portant le bilan à 63 à morts, un finalement ramené à 62 après vérification.
 
‘’Nous l’avions comptabilisée parmi les décédés en continuant les recherches d’identification. Ce sont les autorités saoudiennes qui nous l’ont communiquée, et d’après la sonorité du nom, nous avions pensé qu’il pouvait être sénégalais’’, a expliqué M. Kébé.
 
Mais les recherches effectuées par l’équipe ont permis de se rendre compte qu’‘’aucun des voyagistes privés ne l’a transportée en Arabie Saoudite’’.
 
‘’En définitive, le passeport que nous avons reçu des autorités saoudiennes et que nous avons contrôlé avec le fichier du ministère de l’Intérieur atteste que ce numéro de passeport n’est pas du Sénégal’’, a-t-il déclaré.
 
 Cependant, il a reconnu que le ‘’bilan est lourd pour le pèlerinage de 2015’’.

Selon lui, 86 personnes sont rentrées avec des traumatismes divers. Certains ont suivi des interventions en Arabie Saoudite, d’autres reçoivent un suivi psychologique. 
 
Parlant des Sénégalais venus d’ailleurs pour accomplir le pèlerinage, il a affirmé que la commission n’avait aucune une emprise sur elles. ‘’Ce qui est sûr est que nous sommes satisfaits du travail fait aussi bien au niveau de Dakar qu’en Arabie Saoudite, car le nombre de passeport sénégalais retrouvés est conforme à celui des personnes décédées, qui est de 62 personnes’’.
APS

Dakarflash2



Nouveau commentaire :