Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Babou Diakham, directeur de l’Office du Bac : «Je n’ai pas démissionné et je n'ai pas l'intention de le faire»


Dakarflash.com-Le directeur de l'Office du bac, Babou Diakham, a vite démenti sa démission véhiculée, mercredi soir, par certains sites d’informations dont dakaractu.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 6 Juillet 2017 || 1098 partages || 17 commentaires

Babou Diakham, directeur de l’Office du Bac : «Je n’ai pas démissionné et je n'ai pas l'intention de le faire»
«Je n'ai pas démissionné et je n'ai pas l'intention de le faire», a précisé l’intéressé, maintenant ainsi sa position dévoilée plus tôt dans la journée face à la presse, suite aux fuites massives notées au Baccalauréat 2017.
 
«Ça ne fait pas partie de mon éducation de démissionner au premier écueil. On ne quitte pas un navire en pleine tempête», a-t-il indiqué.
 
Confirmant les cas de fuites, l’Office du Bac a annulé les épreuves de français, d’Histoire et de Géographie qui seront reprises le lundi 10 juillet 2017.
 
Des cas de fuites avaient été agités lors des épreuves anticipées de philosophie. Mais le ministère de l'enseignement supérieur avait nié et promis de déposer une plainte contre X pour diffusion de fausses nouvelles.



Ces dernières années, beaucoup de mesures contre la fraude sont prises pour l'examen du Bac. Parmi elles, il y a l'interdiction du port du téléphone portable par les candidats. Cette année, plus de 147 607 candidats passent le Bac, premier diplôme universitaire au Sénégal.
 
LA REDACTION DE DAKARFLASH

Dakarflash6




1.Posté par Tifa le 06/07/2017 10:12
Je suis candidate au bac mais j veux pas avoir mon bac dans ses conditions on devait annuler tous les épreuves mais c'est trop tard puisqu'on à deja fait le math ils n'ont pas mentionner l'anglais et pourtant ya belle et bien fuite puisqu'e certaines éléves avaient les épreuves avec eux mais on est au senegal on camoufoule tout

2.Posté par Dalif pouye le 06/07/2017 10:13
je vs dis au senegal si n'est riche il faut aller se coucher ,puisse tous les concours generales on ne voit que des eleves dont leurs parents sont riches mais on'a jamais vu un concours general un eleve dont leur parents sont des vendeurs,ni des commercans,qui le voit il faut me le dire ,donc sont les peuvres qui vont payer les pots

3.Posté par Mame Fatou le 06/07/2017 10:14
Comme le disent les wolofs Kou niaakh rek diariniou inchallah tous ceux qui ont durement travaillé et de manière loyale ne seront oubliés par le tout puissant. Bonne chance à vous et du courage

4.Posté par Balla Dramè le 06/07/2017 10:16
Vréma sa me géne du fond du coeur. Pour vous dire que combien il est difficile de reprendre les épreuves. Ça c'est augmenter le stress des élèves. Vréma il est temps de prendre le mal par la racine. Je ne sais pas où se trouve la racine.

5.Posté par Mamadou lamine Ndiaye le 06/07/2017 10:20
Reprendre 2 ou 3 épreuves ne suffit pas il faut reprendre toutes les épreuves en changeant radicalement les membres de l'Office du bac,car c'est eux qui sont les responsables de tous ça!!!!!!

6.Posté par Bab's le 06/07/2017 10:21
Moi je suis choqué et nous reclamons comme tous ici la demission du dg l'office du bac.

7.Posté par Thiongane le 06/07/2017 10:21
Moi je me demande où se passe la dignité ?apar sa je m adresses aux élèves travailleurs . Allez reprendre les épreuves Dieu sera avec les endurants

8.Posté par Doukoura le 06/07/2017 10:22
Franchement c'est du n'importe quoi on s'est battu pendant 9mois de galère et de manque de sommeil pour un seul but d'obtenir le bac et nous voici dans des situations que nous ne nous somme même pas l'auteur de ces actes mal saines. C'est vraiment dommage. le système tombe allé de charybde en scylla.

9.Posté par Djiby Barry le 06/07/2017 10:23
Ça peut gâcher la dignité du senégal dans l'éducation international.tous les élèves qui réussiront seront considérés comme des tricheurs,qui n'ont pas de niveau.c'est vraiment décourageant.

10.Posté par Salou faye le 06/07/2017 10:24
Pour moi les épreuves devraient reprendre parce que si les élèves admirent certains vont critiquer c'est pas la mérite

11.Posté par Mamadou Daouda Diop le 06/07/2017 10:25
Ce traumatisme nait de ce qui a été orchestre on ne sait par qui et à quel dessein n'est pas anodin et un simple fait divers .c'est un crime contre la nation, contre le système public d'éducation rudement mis en mal par ce sabotage et ce complot. Ce qui ont vécu une telle situation sont les seuls à pouvoir appréhender correctement dans quel état d'esprit se trouvent les candidats victimes de cette forfaiture .j'en sais quelque chose pour avoir mon épreuve de SVT en 78.ça fait très mal et ça doit cesser on ne s'amuse avec la crédibilité d'un pays ,de sin système éducatif et de l'avenir des enfants .très certainement on a pas mesurer à sa juste valeur les implications de cette bévues pour prendre conscience du mal à nous fait qu'elles qu'en soient les motivations et les enjeux du moment c'est inadmissible et ulcerant le mal est en nous et il faut l'éradiquer stop

12.Posté par Mariama Lo le 06/07/2017 10:26
sènègal rèk lay xèwéé gni ko gènné dan lèéne wara sangsionè,BAC ban valeur lay amati issss

13.Posté par Anta le 06/07/2017 10:28
Je condamne tous les membres de l'Office du bac

14.Posté par NDIAYE le 06/07/2017 10:35
Une première dans l'histoire du Sénégal.Des matières ont fuité circulent sur les réseaux sociaux.Les épreuves du jour annulées.

Pour dire vrai,ceci n'est que le reflet du nivellement général vers le bas noté dans ce pays depuis un certain temps.En réalité, nous avons un État incapable d'organiser l'examen du Baccalauréat.Conséquence directe de la consécration du culte de la médiocrité et du copinage au sommet de l'Etat.

L' image du Sénégal est aujourd'hui sérieusement ternie ,écorchée à l'international (manque d'eau,fuites au Bac,fuite au concours général ,fuite au concours des élèves maîtres, nébuleuse du pétrole,népotisme ambiant,justice à deux vitesses,indisponibilité des cartes d'identité etc...),un grand corps malade.Hélas pour un pays qui naguère, de tous les pays africains,avait l'une des plus belle carte postale.Quelle tristesse!

Que les responsabilités soient objectivement situées et les coupables sévèrement punis.

En attendant,nous demandons à titre conservatoire ,la démission du ministre concerné et du directeur de l'office du bac pour laxisme avéré, échec total et faillite de notre système éducatif.C'est le minimum et c'est une question de dignité.

15.Posté par Abo sarr le 06/07/2017 10:35
A mon avis, il faut tout reprendre. Les coupables doivent etres poursuivis. Les sanctions doivent etre exemplaires ainsi les eventuels fraudeurs ou vendeurs d'epreuves auront peur. Il faut etre ferme avec eux.

16.Posté par Lamine Diouf le 06/07/2017 10:36
Diaham doit démissionner. Lors de la fuite de l'épreuve de philo lui et le MESR ont fait diversion en portant plainte contre x. Maintenant c'est contre vous deux que la communauté éducative doit porter plainte

17.Posté par Amadou Diba le 06/07/2017 10:37
Quelle amateurisme ?C'est l'incompétence sans limite dans sa plus grande largesse. Tout cela démontre sans aucun doute que tout va mal dans ce pays. Franchement c'est triste.

Nouveau commentaire :