Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Baccalauréat: « L’organisation doit revenir aux Universités de chaque région » selon Pape Demba Fall (IFAN)


Après une série de fuites lors des épreuves de Baccalauréat 2017, le professeur Pape Demba Fall semble avoir trouvé la solution adéquate. Selon lui, les épreuves du Baccalauréat peuvent être organisées à partir des régions même si les sujets à composer diffèrent, la seule chose qui compterait, selon lui, reste la matière.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 7 Juillet 2017 || 35 partages || 1 commentaires

Joint au téléphone par les confrères de la Rfm, le professeur Pape Demba Fall, enseignant à l’Institut Fondamental d’Afrique Noir (IFAN) est largement revenu sur la tournure de l’organisation du baccalauréat de cette année.
 

Le professeur demande que  l’organisation du Bac revienne aux Universités des régions. Selon lui cette pratique,  «permettra de mettre fin à cette série de fuites dans le pays, le gouvernement doit désengorger l’office de Bac. Au Sénégal, nous avons pour cette année 147 000 candidats. Et ces candidats dépendent de l’office du Bac au niveau de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Je crois qu’il est temps pour que le gouvernement songe à donner la responsabilité aux régions ».
 

Continuant ses dires, M. Fall de préciser que « chaque université régionale peut organiser ses épreuves de Baccalauréat sans pour autant connaître pareil sort. Pour le choix des sujets communs, ce n’est pas important car c’est la matière qui compte. Les universités sont capables de prendre en charge leurs régions, il faut juste les faire confiance. Les autorités et les organisations doivent réfléchir aux démarches. Même si nous avons des sujets séparés sur le territoire, le plus important c’est d’avoir un diplôme qui n’est pas contesté au niveau national et international». 

Senenews


Dakarflash6




1.Posté par Pape saliou thiaw le 07/07/2017 13:21
je suis élève encore candidat au bac. J'atteste que cette fuite nous fait chaud au coeur.Je ne suis pas la seule a le dire car neuf mois de dure lavage n'est pas facile a surmonter.donc tout ce qui peut gacher ce sacrifice devrait etre égaré davantage je condamne l'ensemble des individus qui bossent a loffice du bac car cest eux seul qui ont accès a ces epreuves nul ne peut les avoir sans leur aide.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >