Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Badiane pique une crise et rend l'âme sur le coup après une dispute avec son frère


Le village de Keur Mandoumbé (département de Koungheul) est, depuis hier matin, secoué par une rocambolesque histoire de mort d’homme. Moth Badiane, le chef de la famille qui se disputait avec son jeune frère, Modou Badiane, autour du petit-déjeuner, a, dans la minute qui a suivi, piqué une crise avant de décéder sur le coup.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 2 Septembre 2016 || 7647 Partages

Badiane pique une crise et rend l'âme sur le coup après une dispute avec son frère
 

Les populations de Keur Mandoumbé sont encore sous le choc. Niché au cœur du  département de Koungheul, ledit village est secoué par un drame. Et ses habitants qui n’en reviennent toujours pas, sont, depuis hier matin, partagés entre la consternation et la douleur d’avoir si brusquement, perdu un des leurs. Et, suite à une banale dispute qui a opposé la victime, Moth Badiane (40ans), à son demi-frère, Modou Badiane (25ans), plus connu sous le nom de Chérif, au moment où ils prenaient le petit-déjeuner, en compagnie de leurs enfants, dans la cour de la maison familiale. Ce matin-là, les choses ont viré au drame.

Au domicile des Badiane, c’est le couscous accompagné de sauce qui est servi au petit-déjeuner. Un plat que toute la famille partage, avant que tout le monde aille vaquer à ses occupations. Hier, vers 7 heures, Moth Badiane sacrifie tranquillement au petit-déjeuner familial avec ses enfants et ses demi-frères. Au cours du repas, son fils de 4 ans, la bouche remplie manque de s’étouffer, tousse et rejette une partie dans le bol. Une attitude mal appréciée par Modou Badiane qui, sans hésiter, décide de corriger le petit garçon qui, selon lui, profite toujours de la présence de son pater, pour faire ce que bon lui semble. Moth s’interpose et interdit à son jeune frère de toucher à son enfant.

Très remonté, Chérif Badiane profère des propos désobligeants qui sortent son frère de ses gonds. Il s’ensuivit une vive dispute entre Moth et Chérif Badiane. Et pour éviter la bagarre, les autres membres de la famille interviennent. Moth décide de se rendre aux champs. Seulement, au moment de détacher son cheval dans l’enclos, l’homme tombe sous les pieds de l’animal et rend l’âme sur le coup. Sous le regard impuissant des siens qui n’ont rien raté de la tragique scène. Stupéfaite, sa famille alerte le voisinage.
Avisés de la mort «suspecte» de Moth Badiane, les éléments de la brigade de gendarmerie de Koungheul se déploient sur les lieux et supervisent le l’acheminement de la dépouille à l’hôpital régional de Kaolack, pour les besoins d’une autopsie. En attendant les conclusions de l’examen médical et celles de l’enquête des pandores, commentaires et autres supputations alimentent les causeries des villageois. Arrêté, Modou Badiane a été auditionné, avant d’être libéré.


L'obs


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:31 Revue De Presse du 08 Décembre 2016 - Zik fm