Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Badou Mbaye condamné à 20 ans de travaux forcés pour avoir sauvagement tué sa copine


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 27 Mars 2016 || 579 Partages

Badou Mbaye condamné à 20 ans de travaux forcés pour avoir sauvagement tué sa copine

Dame justice a eu la main particulièrement lourde à l’endroit du sieur BADOU MBAYE un pécheur résidant à Kayar dans la région de Thiès. Il a été condamné hier à la lourde peine de 20 ans de travaux forcés par le tribunal régional de Thiès.

L’affaire remonte au 26 Mars 2012 lorsque le nommé ALIOUNE GUEYE MBAYE alias BADOU MBAYE, la cinquantaine, se querellait avec sa copine Fatou NIANG plus connue sous le nom de FATOU GUEYE. L’histoire a fini par tourner au drame.Alertés via téléphone, les limiers de la brigade de gendarmerie de Kayar effectuent une descente sur les lieux où ils découvrent comme dans un film d’horreur, le corps sans vie de la dame Niang baignant dans son propre sang dans la cour d’une maison. Ainsi les policiers se saisissent de l’affaire en ouvrant une enquête. Interrogé, le sieur BOCAR NIANG, propriétaire de la maison où s’est déroulé le drame, a déclaré aux flics que c’est Alioune Gueye Mbaye plus connu sous le nom de BADOU MBAYE qui est l’auteur de cette ignominie.

A l’en croire, BADOU MBAYE avait auparavant proféré des menaces de mort à l’encontre de FATOU NIANG. «C’est aux environs de 03 heures du matin que ALIOUNE GUEYE, armé d’un couteau est entré dans la chambre de sa victime. Il a même voulu me poignarder mais j’ai fui et alerté le voisinage en criant « au voleur ! au voleur ». A mon retour j’ai trouvé le corps de Fatou dans la cour de la maison baignant sa dans son sang», a déclaré le sieur NIANG.
Les gendarmes mettent alors la main sur BADOU MBAYE, qui devant les enquêteurs, conteste les faits tout en admettant s’être rendu chez la victime la nuit même des faits, défoncé la porte de sa chambre et provoqué la fuite du dénommé Bour Guéwél. Badou a également avoué avoir proféré des injures à l’encontre de Fatou NIANG, mais il a catégoriquement nié avoir commis un quelconque crime.

Ses explications n’ont pas convaincu les gendarmes qui l’ont arrêté. Face au juge d’instruction, les témoins dans leur totalité ont maintenu leurs propos lors des enquêtes préliminaires. Finalement BADOU MBAYE va avouer son crime : «c’est avec le couteau trouvé dans sa chambre lors de la perquisition que j’ai involontairement poignardé FATOU GUEYE», a-t-il dit dit non sans préciser qu’il aimait beaucoup sa victime et que son intention n’était pas d’attenter à sa vie.
Après le réquisitoire du Procureur qui a requis une peine de 20 ans de travaux forcés contre ALIOUNE GUEYE MBAYE, ce dernier a été condamné pour meurtre avec préméditation sur la personne de FATOU NIANG.

Jotay.net


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé