Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Baldé dément avoir été financé par Jammeh pour sa campagne


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Mai 2016 || 33 Partages

 

Suite aux accusations de l’ancien ministre des Affaires Étrangères de la Gambie, Mor Sanneh, accusant Yaya Jammeh d’avoir proposé à Abdoulaye Baldé de financer sa prochaine campagne électorale s’il l’aide à déstabiliser le régime de Macky Sall, l’Ucs, le parti du maire de Ziguinchor, lui apporte la réplique.

Le porte-parole de ce parti, Aboubacar Diassy estime que ce sont de « fausses allégations à la fois mensongères et gravissimes », car Abdoulaye Baldé « n’a plus communiqué d’une quelconque façon avec le Président gambien depuis 2010 ». « Son dernier entretien avec le président Jammeh date de février 2010 à l’occasion d’une audience qu’il lui avait accordée en sa qualité d’envoyé spécial et porteur de message du Président Abdoulaye Wade », informe-t-on.

C’est pourquoi l’Ucs tient à « condamner rigoureusement ces accusations fallacieuses et mensongères de M. Moro Sanneh ».

En réalité, explique l’Ucs, « Abdoulaye Baldé en sa qualité de député maire de la ville de Ziguinchor, ville jumelle de kannifing, devait comme d’autres maires sénégalais dont les villes sont jumelés à kannifing parmi eux le maire de Mbao, répondre à une invitation de leur homologue M. Yakuba Colley pour réfléchir sur des propositions à soumettre aux gouvernements respectifs eu égard au blocus frontalier.

Les solutions sorties de ces échanges devraient par la suite être soumises aux différents gouvernements comme contribution à la recherche de solution. Il n’était nullement prévu une rencontre quelconque avec le Président Yaya Jammeh dans l’agenda de M. Baldé », précise le porte-parole de Baldé qui ajoute que si « Abdoulaye Balde doit user de son influence politique en casamance, ce serait au service exclusif des intérêts de la République du Sénégal ».


DakarFlash3




1.Posté par mousseul le 09/05/2016 14:17
Fausses allégations, accusations mensongères. C'est du bla-bla ! Ce qui importe, c'est le maintien du blocus. Pas de médiation qui ne rime à rien. Merci à Macky SALL de tirer les rideaux.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >