Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Balla Gaye 2 : «Aucun lutteur n'est plus fort que moi, mais j'ai décidé de faire saison blanche»


L'ancien Roi des arènes, Balla Gaye 2, qui s'était emmuré dans un profond silence depuis maintenant plusieurs mois, a brisé le silence. Le protégé de Balla Gaye 1 est revenu sur les sujets brûlants de l'actualité de la lutte. Son retour, sa retraite, Gouye Gui, ses potentiels adversaires.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 3 Février 2016 || 114 Partages

Balla Gaye 2 : «Aucun lutteur n'est plus fort que moi, mais j'ai décidé de faire saison blanche»

La saison a ouvert ses portes depuis le mois d’octobre. Où en est Balla Gaye 2 ?

Je suis là. Je m’entraîne dans mon coin. Je suis avec mes amis, parents, mon staff et je me défonce aux entraînements. C’est mon job. Donc, je travaille dur.

Est-ce que Balla Gaye 2 va concéder une saison blanche ?

Je vous l’avais dit. J’avais dit que tant que je ne serais pas prêt, je ne prendrais pas de combat. Je suis dans cette logique. J’ai décidé de faire une saison blanche parce qu’il y a beaucoup de fans qui sont derrière. Donc, je ne ferai plus n’importe quoi. Tant que je ne serai pas prêt à 100%, je ne vais pas nouer mon nguimb. Et je le répète, il n’y a aucun lutteur plus fort que moi dans l’arène. Alors, si pareille situation se reproduit, il faut reculer pour mieux sauter.

Donc, la saison blanche est inévitable ?

Dieu Seul sait. Mais je ne suis pas prêt à nouer mon nguimb.

Vous voulez dire que vous n’allez plus prendre des risques ?

La lutte, c’est des risques. Mais pour l’heure, je me prépare dans son coin. Vous répétez toujours que vous devez vous refaire.

C’est quoi le mal ? Est-ce un problème physique ou autre chose ?

C’est d’une autre dimension. Si c’est le physique, je m’entraîne matin et soir. Je reviens comme ça de la salle de musculation et je suis là pour faire des contacts. C’est autre chose Iba Kane.

C’est donc mystique ?

Rires. Oui. Tant que je ne me sentirai pas bien dans mon corps, je ne prendrai pas de combat.

Vous devez vous blinder mystiquement alors ?

Tant que je ne serai pas blindé mystiquement, je ne nouerai pas mon nguimb. Sur le plan mystique, je dois être au top. Je ne suis pas encore blindé mystiquement. C’est pourquoi je refuse de prendre de combat. Je reviendrai dans l’arène mais je dois être fin prêt sur tous les plans. C’est ce que me demandent mes fans. Je ne veux plus les décevoir.

Comment sera votre retour ?

Les gens ne cessent de me demander quand je vais effectuer mon retour. Comme si j’étais resté plus de 10 ans sans lutter. Pourtant, ça ne fait pas encore une année que j’ai disputé mon dernier combat. Peut-être que les gens ont ma nostalgie parce qu’ils sont satisfaits de mes combats. Ils s’y retrouvent parce qu’il y a de l’ambiance, de la lutte pure, du show, de la fougue.

Votre absence n’a-t-elle pas tué la lutte ?

Non. Pour moi, un lutteur qui reste une saison sans lutter ne tue pas la lutte. Je ne me tiens pas en retrait pour tuer la lutte mais pour me parfaire. Certains de mes adversaires font des saisons blanches, mais on n’en parle pas. Ils doivent s’affronter pour que je puisse les croiser. Je ne suis pas ici pour un seul lutteur. Je lutte plus regulièrement. Ils ont tout le temps de me préparer. C’est ce que je refuse maintenant.

Vos deux dernières défaites vous ont-elles changé ?

Je le répète. Ceux qui m’ont battu ne sont pas meilleurs que moi. Je peux le dire partout. Ce n’est pas un problème de courage ou de lacunes en lutte. Ça devait arriver, c’est arrivé. C’est le Bon Dieu Qui l’a voulu ainsi.

Vous dites qu’ils ne sont pas meilleurs que vous, mais Eumeu Sène a tourné votre page. Ça ne risque pas de vous faire mal ?

Je n’ai rien à dire à ce sujet. Le passé, c’est le passé. Tout ce que je vais dire, les gens vont l’interpréter autrement. Je ne voulais même pas parler, mais je ne peux vous rejeter. Tout ce que je dis n’a pas de sens. Je dois travailler, me refaire et revenir pour montrer ma vraie valeur.

Pourtant, les promoteurs sont en train de vous démarcher. N’est-ce pas ?

Bien sûr. Mais je préfère travailler dans mon coin.

Les gens disent que la lutte est en train de vivre une crise sans précédent. Vous partagez cet avis ?

Non. Il n’y a aucune crise. Il y a des combats chaque week-end.

Mais il n’y a plus des combats de VIP ?

Peut-être. Mais les VIP peuvent décrocher des combats en fin de saison.

Le staff de Gouye Gui se dit prêt à vous affronter ?

Par rapport à cette question, je ne dirai du mal à personne. Je suis né et j’ai grandi à Guédiawaye. Je défends le drapeau de la ville de Guédiawaye. Ils (Ama et Gouye Gui) ont lutté à deux reprises. Chacun a battu l’autre. C’est Gouye Gui en personne qui a déclaré à la télévision qu’il ne demande le soutien de personne. Après cette déclaration, on ne peut aller vers lui pour le soutenir. Vrai ou faux ? Ce jour-là, il n’y avait que les lutteurs de Guédiawaye. Mais comme il y avait cette déclaration, chacun a préféré rester neutre.

Mais votre relation avec Gouye Gui était au beau fixe ?

Jusqu’à présent. Je n’ai aucun problème avec Gouye Gui. Depuis quand n’avezvous pas vu Gouye Gui ? Pour dire vrai, ça fait très longtemps. Je n’étais quand même pas sur place. Je n’ai jamais dit du mal de Gouye Gui. Je le considère comme un frère. Ils se disent prêts à vous affronter… (Rires) Je ne vais pas en débattre.

Vous ne pendrez pas l’avance de Gouye Gui ?

(Rires) Non. Je ne préfère pas en parler.

Le show de Balla Gaye 2 est-il toujours là ?

Rien n’a changé chez moi.

Mais on dirait que vous êtes devenu plus sage ?

Non, je suis plus cool. Je vous ai dit que mes paroles n’ont plus de sens. Dieuf rek mo am sens.

Vous n’avez plus droit à la parole ?

Non. Dieuf rek mo ma war.

Votre combat contre Yékini est-il toujours envisageable ?

Il faut aller le lui demander. Ensuite, je vous répondrai.

Mais Yékini n’étant pas là, c’est à vous que je m’adresse…

Il faut lui demander.

S’il est prêt, vous serez d’accord ?

Il faut aller lui demander.

Vous restez dans votre logique de ne plus l’affronter ?

Encore une fois, il faut aller lui demander. Pour l’instant, je ne vais citer le nom d’aucun lutteur. Je me concentre sur mes entraînements.

Qu’est-ce que vous direz à vos fans ?

Qu’ils sachent que je vais faire comme ils me l’ont demandé. Me refaire et m’entraîner. Qu’ils sachent quand même que mon retour sera énorme. Ce sera un retour de bonheur s’il plaît à Dieu. Mon retour va donner un nouveau souffle à la lutte. Di naa dékal lamb (je vais ressusciter la lutte). Mon retour sera de telle sorte que les gens vont aimer davantage la lutte. Ce que je vous dis là, il fait le retenir et le cocher. à mon retour, les gens verront ce qu’ils n’ont jamais vu dans l’arène. Ce ne sera que du bonheur. C’est pourquoi je ne vais pas me précipiter, pour rien au monde. Je prendrai tout mon temps. Et tant que je ne serai pas blindé mystiquement, je ne vais pas me hasarder à prendre un combat.

Votre retour interviendra-t-il en 2016 ?

Bien sûr. La saison n’est pas encore terminée. Nous sommes en 2016 ?

Oui.

Donc, il faudra attendre 2017 pour assister à mon retour.


Sunu Lamb

Dakarflash2




1.Posté par eva chon le 03/02/2016 21:42
Dans un cadre calme , la reine du bien etre, du feeling et diongue( astuces de femmes) je vous invite dans une villa calme propre et discret
je vous propose des seances de massages afin de vous soulager, être en forme et respirer le bonheur
- Doux relaxant et tonifiant
- Casoling suedois et hawaien et pleins de surprises
alors faites le 77 181 19 99 / 76 739 37 29 ou 70 590 49 46
NB: 1 seance achetee =2 moitie payee !!!

Nouveau commentaire :