Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Banque de l'habitat du Sénégal : Changement dans le tour de table


Dans le tour de table du champion national bancaire du financement de l'habitat au Sénégal, l'Etat monte en puissance et devient l'unique actionnaire principal. Nous avons appris de sources bien informées que la cession des parts de la Bceao (9,09 %) à l'Etat, une exigence de la réglementation de l'autorité de régulation, remonte au début de 2015 et les banques concurrentes (Cbao-Attijari, Bicis, Société Générale) sont sorties du conseil de la BHS. Détails exclusifs.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 13 Juin 2016 || 57 Partages

Banque de l'habitat du Sénégal : Changement dans le tour de table
La BHS (Banque de l'habitat du Sénégal) amorce un nouveau tournant. Selon nos informations recoupées auprès de sources bancaires autorisées, la sortie de la banque centrale de la BHS, qui n'est pas un fait nouveau, remonte au début de 2015. Nos câbles révèlent que la Bceao était dans une position délicate de juge et partie, administrateur et régulateur, ce qui a motivé sa décision de sortir du capital des banques de l'Uemoa. Et notre source de préciser que la CNCAS (Caisse nationale du Crédit agricole du Sénégal) a connu le même sort. Avec le départ de la Bceao de la BHS, l'Etat détient désormais le quart du capital, les banques locales, elles, sont à 15%, les compagnies d'assurances (11%), les privés sénégalais (28%). En s'offrant les parts de la Bceao, l'Etat sénégalais prévoit dans un échéancier proche de rétrocéder aux actionnaires actuels s'ils veulent acheter les actions. «Il est de coutume de rendre à l'Etat les actions qu’il s'est engagé à recéder aux privés, du moins une partie, tout en veillant à l'orientation sociale de la Banque», commente une source crédible aux Afriques. 

Le ministre sénégalais des Finances, Amadou Bâ, avait présenté ce schéma devant le Parlement lors d'une plénière sur l'adoption du budget. La BHS, qui constitue un enjeu national pour l'Etat, bénéficie de subventions de ce dernier pour répondre à sa vocation sociale. 
Lesafriques

DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:34 Gambie : « La première erreur de Adama Barrow… »

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:22 Les retrouvailles entre Wade et Macky se précisent