Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Barthélémy Dias: “Si je n’avais pas d’arme à feu, ce jour de décembre 2011”


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 18 Avril 2016 || 182 Partages

Barthélémy Dias: “Si je n’avais pas d’arme à feu, ce jour de décembre 2011”
Du drame de 2011 à Mermoz/Sacré-Cœur ayant occasionné la mort d’une personne, Bathélémy en retient encore une légitime défense. Concernant son statut légendaire de porteur d’armes à feu, constate Dakaractu, il n’y voit qu’une tentative de diabolisation de sa personne par une partie de la presse. 
 

L’invité du Grand Jury de ce dimanche continuera d’avoir les mêmes attitudes devant les mêmes situations. C’est notamment la Cour suprême du Sénégal, « suite à abus de pouvoir du ministre de l’intérieur Me Ousmane N’gom », qui lui reconnut ce droit de s’armer a-t-il dit. 

Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur se voudra clair : « Ce qui s’est passé devant la mairie ce fameux jour de décembre 2011, si je n’avais pas d’arme à feu, je ne serais pas aujourd’hui dans vos locaux. On disait que Barthélémy Dias était protégé par le pouvoir et quand ce dossier s’était retrouvé en instruction, certaines personnes qui ont cherché à endormir les certains Sénégalais ont revu leurs positions. Je suis un justiciable. Je demande que ce procès soit équitable. A l’heure où je vous parle, je ne suis pas armé parce que je n’en sens pas le besoin. Si les conditions changent, vous pouvez compter sur moi. »  

 
 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :