Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Barthélémy Dias à Macky Sall : « Il est hors de question pour nous de dialoguer »


Le président de la République, Macky Sall a invité, samedi 02 août dernier, la classe politique à une évaluation des dernières élections législatives pour « modifier les imperfections » du système électoral. Le président avait ainsi lancé un appel au dialogue. Barthélémy Dias, à l’instar des libéraux, pose une condition pour les retrouvailles autour du Président de la République pour un quelconque dialogue : la libération pure et simple du député Khalifa Sall.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 5 Septembre 2017 || 506 partages || 0 commentaires

Barthélémy Dias à Macky Sall : « Il est hors de question pour nous de dialoguer »
 

«Il est hors de question pour nous de dialoguer avec des conditions de chantage. Le dialogue, pour ce qui nous concerne, c’est-à-dire ceux qui se sont aujourd’hui battus autour de Khalifa Sall, ne se fera qu’à la condition que la prise d’otage qui est exercée sur Khalifa Sall, cesse. Qu’on libère d’abord Khalifa Sall. Ensuite, nous pourrons nous asseoir et discuter de façon objective, constructive et concrète. Mais, on ne peut pas accepter de discuter dans un contexte de prise d’otage et de chantage », a précisé le maire de Sacre cœur/Mermoz dans un entretien accordé à Seneweb.

Qui dit, d’ailleurs, prendre cette invitation avec des pincettes. « À titre personnel, je ne considère pas cet appel du président Macky Sall comme un appel sérieux. Maintenant, je pense que la République est au-dessus de nous, nous avons comme responsabilité en tant qu’acteurs politiques d’être des personnes civilisées. Je crois que nous ne pouvons pas prétendre vouloir diriger le Sénégal et refuser de discuter. Mais, il est hors de question, pour nous, de discuter, d’échanger avec l’actuel régime dans des conditions de chantage et de prise d’otage ! Si Khalifa Sall n’est pas libéré, nous ne prendrons part à un quelconque dialogue, qu’il soit sincère ou pas ! », renchérit-il.

Pour le maire Dias, Khalifa Sall est pris en otage. « Et il y a assez de preuves qui le confirment », ajoute-t-il.


Dakarflash7



Nouveau commentaire :